mercredi 6 octobre 2021

Eteins ton feu d'abord !

 

Le nouveau pouvoir algérien veut détourner les regards du naufrage économique et social dans lequel il a plongé ses compatriotes. Pour s'affranchir de ses responsabilités, il désigne les coupables en cherchant noise à son voisin marocain et désigne la France comme "ennemi héréditaire" ! Bonjour l'ambiance diplomatique.

La junte militaire aura toujours eu beau jeu d'accuser les présidents français depuis De Gaulle pour remonter le moral de ses troupes et entretenir la détestation de la France. Aujourd'hui, après 60 ans d'indépendance, le pays n'a toujours pas appris à marcher seul et a encore besoin de tenir la main de ses ennemis pour essayer d'avancer.

Je donne raison à Macron à propos de la rente historique et l'héritage de haine transmis aux générations successives.

Sachant la France en campagne électorale violente avec l'éruption d'un nouveau furoncle grand remplaceur, le président algérien a mis les bouchées doubles et passe au tamis (de couscous) les paroles de Macron. Chaque mot jugé déplacé est donné en pâture à la population locale ainsi qu'à l'importante communauté binationale dans le but d'en faire un contre-poids électoral. La manœuvre a été largement utilisée par le président Erdogan pour faire pression sur l'Allemagne.

Ce sont les nouveaux arguments "diplomatiques" qu'ont trouvé les pays islamisés pour mettre la pression sur l'Europe (largement soutenus par les fachos du cru et quelques gauches complaisantes) : laisser passer les migrants ou bien manipuler à distance leur diaspora. 

La dernière affaire des canadairs montre à quel point la mauvaise foi et le mensonge à visée populiste agitent le pouvoir algérien vis-à-vis de la France et montre à quel point il n'y aura nul apaisement, nulle réconciliation et nul travail sur l'histoire à attendre de l'autre côté de la Méditerranée. Pour résumer : deux canadairs français, après avoir terminé une tournée en Grèce, ont bien aidé à éteindre des feux algériens et ce au titre de la solidarité et de l'entraide internationale car les algériens n'en possèdent aucun. Les militaires eux, assurent qu'il s'agissait de "contrat d'ordre commercial" ce qui est complètement faux

Entretemps, la misère s'installe durablement dans un pays gazier, l'eau manque, les pénuries sont quotidiennes. L'inflation atteint des sommets et les gens meurent faute de soins pendant que le pouvoir érige des mosquées aux coûts exorbitants et achète de l'armement à tour de bras. 


lundi 4 octobre 2021

Un seul être vous manque...

 

Pendant 24h, les rédactions de tous les médias confondus ne nous ont pas parlé de Zemmour. Pour une fois : merci Bernard!

Cela étant dit, cet épanchement généralisé grotesque suite à la mort de Tapie laisse pantois. Il renseigne sur l'urgence d'une bonne psychothérapie de groupe pour voir ce qui ne tourne pas rond dans ce pays. 

Nous ne sommes pas tous marseillais, hein.

Nous sommes en octobre seulement et on ne sait plus où de la tête (de nœud) avec toutes ces candidatures aux présidentielles qui n'auront lieu que dans huit mois ! 

Tout ce temps à se bouffer du Zemmour, du Hanouna - qui écrit des bouquins maintenant - du Belattar, de la Rousseau - pas celle qui chante mais celle qui chuinte-, du Bigard et du Lalanne, en attendant Du Raoult, du Dupont cracra aussi... n'en jetez plus, la poubelle est pleine !

Et pendant ce temps , nous apprenons avec effroi que Benoît Hamon alias "le flingueur de flamby" a décidé de quitter la vie politique. Cependant, j'ai dû interrompre assez rapidement mon deuil et sécher mes larmes en apprenant dans la foulée qu'il continue tout de même à exercer son mandat en tant que conseiller régional. Poste qui, comme nous savons tous, ne requiert absolument aucune implication d'ordre politique puisque la paye y est des plus minables : 2600 balles mensuels seulement. 

Avec cette interminable campagne présidentielle, commencée le soir même de l'annonce du vainqueur  de 2017, nous aurons de multiples occasions de nous bidonner. Alors pourquoi s'en priver ?

Nous vivons une époque formidable.

mardi 21 septembre 2021

Présidentielles 1er round

Mélenchon a décidé d'aller pourfendre Zemmour sur un plateau télé pour montrer à ceux que ça intéresse, lequel des deux a les méninges les plus musclées. On a les adversaires qu'on peut.
 
Faire de Zemmour un adversaire politique alors que le gugusse finira au mieux avec 3% s'il nous fait le gag de se présenter pour de bon, relève de la forfanterie et de la crasse intellectuelle. Quelques milliers de followers n'ont jamais fait des électeurs. 
 
Mélenchon pense les lui disputer car il est persuadé qu'ils feraient de bons insoumis à faire dériver vers son propre camp ? Les admirateurs du vieil apparatchik socialo sont avertis : ils devront faire front commun en se lavant la bite et l'anus au gel hydro-alcolique et en se bouchant les narines.

D'ailleurs c'est ce qu'ils s'apprêtaient à faire à entendre certaines figures de gauche qui refusent dorénavant de faire "barrage".

J'ai trouvé ici un truc intéressant montrant que leur relation n'a pas toujours été conflictuelle. Une soirée dans un château, des déguisements napoléoniens, une fête entre gens du beau monde... le bon vieux temps où tout le monde tétait aux grosses mamelles du service public !


 

mardi 31 août 2021

La levrette afghane

 

Actualité internationale oblige, mon premier billet coup de gueule de rentrée sera consacré à l'Afghanistan. Ou plus précisément, au sort que feront les talibans à tous ces clébards à cheveux longs abandonnés par papa Biden là-bas. 

Un scandale !

Pensez donc ! Des iénches qu'on sait même pas si c'est des filles ou des garçons tellement qu'ils sont beaux ! Il ne leur manque qu'une guitare et un micro et ils pourraient facilement passer pour les Bee-Gees, alors que les nouveaux maîtres de Kaboul (à zéro) détestent la musique.

Tiens à ce propos, j'écoutais une radio ce matin qui justement passait un son provenant de la capitale afghane fêtant le départ de ces chien infidèles d'amerloques par des tirs de kalaches et des chants de jeunes imberbes trafiqués avec de l'auto-tune. Dingue tout ce progrès. Mais revenons à nos pauvres clébards.

Je lis dans cet article que l'honneur de l'occident reste sauf grâce à l'intervention de la force aérienne de her majesty la couine, qui a spécialement affrété un airplane avec du soldat dedans pour rapatrier 200 clébards et greffiers pour les soustraire à la menace des barbus ! Véridique !

Les intellos et autres libéraux de ce pays sauront quoi faire maintenant pour inspirer la pitié et espérer avoir la vie sauve : se laisser pousser les poils et aboyer !

mardi 10 août 2021

Ah mais si !

 

Moi vous me connaissez, lorsqu'il s'agit de causer foot, je parviens à lever une paupière. Ce qui est un exploit par les temps aoutiens qui courent exigeants en siestes post-pinardières.

Ainsi, je n'ai pas pu retenir un rire sardonique et grinçant à la vue du pousseux argentin en train de pleurer comme une naturopathe asthénique aspergée de liquide lacrymogène par un CRS de droite lors d'une manif contre la dictature sanitaire. 

L'homme larmoyait devant des millions de pauvres car son club historique ne pouvait plus raquer son salaire de 70 millions d'euros annuels habituel. Ces mêmes pauvres, publics défavorisés en rupture ont twitté et retwitté violemment sur leurs smartphone puis se sont donnés rendez-vous sur le tarmac d'une aéroport parisien, vêtus du maillot PSG à son effigie -déjà en prévente 120 euros- pour attendre la nouvelle idole de leur club, achetée en deux coups de cuillère à pot par un prince arabe.

5 millions 800 par mois pour un type incapable d'inventer le moindre vaccin !


dimanche 8 août 2021

Les meilleurs d'entre-eux

 

Ils mettent toujours les meilleurs à leur tête. 

Voilà donc les leaders de la contestation et par conséquent, les nouveaux chefs de l'opposition politique en France.

Peuchère !

Je dis ça parce qu'on ne voit plus personne pour soutenir les cortèges des hordes d'anti-machin.

 Méluche et Marine sa fiancée du Nord, se contentent d'envoyer leurs lieutenants bégayer des notes et des éléments de langage dans les médias en espérant rafler la mise. Ils participent au mouvement général de défiance en fournissant des arguments foireux et crépis de sous-entendus inavouables pour ne pas donner l'air de vouloir y toucher au moment où il devront rendre des comptes. 

Des grands leaders courageux tout plein.

En attendant, dans mon village du sud c'est la foire d'empoigne. Le tourisme franco-français a déboulé en masse. Maman, le chien, les gosses... Agressifs et mal élevés,  ils exigent leur place au soleil lorsqu'il pleut, à l'ombre quand il fait beau, veulent que l'autochtone rende gorge car ils se sont farcis, eux, dix heures d'autoroute. Réclament leur droit au vacarme car ils sont restés confinés pendant un an. Exigent de dépenser en merdouilles made in china dans les marchés provençaux ce qu'ils n'ont pas commandé chez Bezos. La routine. 

Sinon que dire de ces gugusses qui défilent tous les samedis au son du tambour chamanique et qui Godwinise à tout va en s'enduisant le fion au Vick's vaporub sur les conseils du youtubeur marseillais. Bah ! Ils partageront leur vote entre les trois têtes de vainqueurs ci-dessus, les fachos fâchés, les fachos pas fâchés, les écolos islamotruc, les écolos non islamomachin, les socialotraîtres, les socialosmulticompatibles, sans compter les abstentionnistes, les défenseurs des animaux, Bigard et Lalanne, le général Villiers et son caporal Zemmour. 



vendredi 16 juillet 2021

Bac moins douze

 

 Depuis l'intervention de Macron sur la vaccination, la pompe à merde est enclenchée de plus belle chez les barjots. 

Ces esprits éclairés (pays des lumières oblige) déjà spécialistes en virologie par le miracle insondable d'internet, sont subitement devenus historiens spécialisés en dictaturologie.

Avec la mise en examen de Dupond-Moretti, ils vont pouvoir passer leur diplôme de juriste et l'obtenir en un clic, je présume. 

Félicitations.


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...