vendredi 28 janvier 2022

Entre nains

 

Le fulminant et inutile Jean-Luc fait dire partout qu'il ne débattra pas avec les nains de gauche

Par contre il multiplie les débats avec Zemmour, un géant de la politique comme chacun sait. 

Mélenchon préfère aller faire le pitre chez Baba et ses clowns pour espérer ramasser les quelques miettes de buzz que Zemmour lui abandonnera dans son mauvais sillage. 

Il préfère vendre sa peau et celle de la gauche pour susciter quelques clics et des tweets de deux camps haineux : le sien et celui de son nouveau béguin fâcheux. Il donne ainsi crédit à cette gauche malade qui dit qu'elle votera extrême-droite plutôt que Macron aux prochaines élections. 

La boucle est bouclée.

Je sens qu'on va bien se marrer le soir des résultats du premier tour.

mercredi 19 janvier 2022

Entre ici Jean-Michel Blanquer

 

- Il a mal communiqué à la rentrée , c'est le bordel !
- Merde ! Alors on fait grève jeudi.
- Blanquer démission !
- Il était à Ibiza !
- Merde ! Alors on fait grève jeudi.
- Blanquer démission alors !

Voilà ce pauvre Blanquer obligé de justifier d'avoir pris une semaine de vacances à Ibiza ... en hiver ! 

Bah, vous me direz que les syndicats de l'enseignement, surtout de gauche, trouveront toujours de quoi s'émouvoir pour réclamer la tête de leur ministre. Jean-Mi rejoindra les autres ministres droite et gauche confondues dans le panthéon des ministres ayant subi quolibets, insultes et grèves pour avoir un peu contredit ou bousculé légèrement l'institution. Rien de nouveau.

La gauche pense encore avoir trouvé une planche de salut providentielle à quoi s'accrocher pour éviter son naufrage politique, hélas, il leur faudrait bien plus que ça pour faire bonne figure : par exemple proposer des idées et un programme politique qui ne soit pas un leurre et un attrape nigauds. Un programme qui ne promet pas des lendemains qui chantent et qui ne fera qu'accroître les désillusions conséquentes à la défaite. 

Ils sont devenus des vendeurs de billets gagnants du Loto.

Mais ni les accointances islamistes de la FCPE, ni les insultes de Mélenchon, ni les coups de fils grotesques et le retrait piteux de Montebourg, ni le fatras que personne ne comprend de Taubira, ni les luttes internes de EELV, ni l'idéologie miteuse communiste, ne fera gagner la gauche. 

La palme de la connerie abjecte revient à Marianne qui met tout le monde sur le même plan : Sarkozy le président à gourmettes, ses vacances en yacht et aux states, Chirac et ses vacances tahitiennes chez le pote Flosse et chez ses amis libanais, MAM qui prenait l'avion d'un dictateur Benali. et le pire : Mattei pendant la canicule qui avait fait 19 000 morts. 

Ils comptent gagner des voix comme ça ?

jeudi 13 janvier 2022

La marche turque

 

Quand je vous dis qu'il faudrait s'attarder parfois sur les petites rubriques apparemment sans importance ! 

Ainsi, comme une augure du monde qui nous attend, et à l'instar des meetings virtuels à venir du camarade Mélenchon, un agriculteur turc a fait chausser une de ses vaches des lunettes de réalité virtuelle pour lui passer des images de prairies verdoyantes où elle pourrait s'égailler librement, croyant brouter de l'herbe fraîche avec le trou de balle exposé plein sud. Le tout en écoutant du Mozart. 

Résultat la bovine fournit une plus grosse production de lait ! 

Sans hésiter, l'heureux pégus projette d'équiper toutes ses vaches avec ledit jouet afin de clouer la concurrence, se faire un max de blé pour s'offrir plein de nouvelles épouses.  

Avouez que ça ouvre de nouvelles et fort intéressantes perspectives pour ce pays.

Ainsi, nous pourrions suggérer à son sultan, Recep le Grand, d' équiper chacun de ses concitoyens de ces lunettes afin de leur passer en boucle des images virtuelles d'un monde où son pays serait un paradis démocratique, géré par un sultan bon, agissant sous une charia bienveillante.

lundi 10 janvier 2022

Léa Salamé l'amie prodigieuse

 

Moi vous me connaissez, je suis de gauche, donc j'écoute France Inter le matin. 

Je l'aime bien Salamé parfois avec son côté "je chope le politicos par le mollet et  lui fait cracher ses copeaux de langue de bois". Mais force est de lui admettre un grand sens du business. 

Car il faut dire qu'elle a le sens du timing : utiliser le rouleau compresseur promotionnel des chaînes publiques pour son bouquin tiré à partir d'entretiens qu'elle a eus avec des femmes "puissantes" sur une chaîne publique et faire un succès de librairie, c'est assez puissant !  En effet !

Habituellement, la radio fournissait à petite dose de quoi provoquer un début d'érection à Pascal Praud pour qu'il puisse fourrer ses émissions considérations épicières et autres poujadises de comptoir, mais aujourd'hui c'est la grosse trique !  La totale ! 

Entre un entretien à la mode "chaton" ou Birkin et sa fille nous ont entamé une fois de plus une danse macabre et parfaitement lucrative (avec un film documentaire au bout) sur les os désormais poudreux du cosmique ivrogne lubrique nous avons eu droit au sketch quotidien façon "rions avec peu" de l'inénarrable comique troupière Vanhonecker qui nous marque un point Godwin flamboyant juste avant le petit café du matin et ce, sans la moindre réaction de la part de Salamé (ni de son comparse d'ailleurs) à part le ricanement étouffé habituel.

Reste encore, c'est pas fini !

Après l'entretien politique, vint la deuxième rubrique comique de Sophia Aram où elle dézingue Ruquier qui endosse l'habituel costume de pleureuse professionnel et qui tend aux antivax des pelletées d'arguments teintés de mauvaise foi en toute impunité et en public, moyennant un salaire que j'imagine complètement indécent. 

Pauvre Sophia ! Mal lui en a pris ! La vigilante Salamé lui a immédiatement et vertement sauté sur râble, en direct, pour lui signifier qu'on ne se moque pas ainsi de son "ami" Ruquier. 

C'est ce qu'on appelle une bonne copine !

 

samedi 8 janvier 2022

L'indignation en chantant

 

Depuis l'annonce des résultats du second tour de la présidentielle 2017 où on a "volé" la victoire du leader insoumis, lui et ses copains ont juré la perte de l'exécutif par tous les moyens. 

Non content de vouloir racler toutes les colères et essayer de les agréger autour de son fatras idéologique depuis cinq ans, il n'en demeure pas moins que sa compagne électorale 2022 prend l'eau et ne produit  plus aucune dynamique puisqu'il se retrouve à moins de 10% dans la plupart des sondages. 

Loin de remettre en question son système de pensée, il s'entête lui et ses petits copains et continuent à s'amuser comme des gamins privés de sucreries pour foutre le bordel  dans la cour de l'école et à s'en enorgueillir publiquement.  

Seulement, ça ne prend plus. Les colères les plus fédératives ont été aplanies car l'argent a coulé à flots dans le pays. Il ne leur restera que les ultras. Mais ces derniers sont imprévisibles et sont à manier avec précaution. La majorité des français est pour le passe vaccinal, voire l'obligation vaccinale. Elle est là la vérité que les 17 LFI de l'assemblée ( sur 550)  veulent ignorer ainsi que leur groupies de "followers" vers qui tendent tous leurs vains efforts.

Les Français ne sont pas des followers.

Leur obstructions comiques et dérisoires à l'assemblée ne font plus rire personne. Ils ont montré une forte volonté de retarder la sortie (éventuelle) de crise sanitaire pour enfoncer davantage l'économie, l'école et la culture de ce pays. Maintenir la paralysie, l'angoisse et l'incertitude en désignant du doigt les autres. 

Voilà comment faute de colères, l'idée serait d'en créer de nouvelles. 

Sauf que la colère des gens se retourne désormais contre eux. Pensez donc : 10% seulement d'intention de vote !

Contre eux qui n'ont fait que se complaire dans leur position soi-disant dominante à gauche et ont méprisé les autres. Contre eux qui ont refusé l'union de la gauche lui préférant l'union populaire. Contre eux qui ont incité mine de rien aux déferlements de la foule et à la violence. Contre eux qui instillé le doute sur le vaccin, depuis le début. 


jeudi 6 janvier 2022

Une fatwa à l'autothune

Que serait la vie de nos stars sans une belle cause à afficher dans ces lieux où on s'admire le fion en se pignolant que sont les égouts sociaux ? 

La dernière bonne nouvelle dont devrait se glorifier le monde musulman est l'avènement d'un nouvel imam : l'ayatollah Ghandi Djuna, alias Gims.  

En effet, entre deux boutiques de luxe avenue Montaigne, le millionnaire auto-tuné a cru bon d'ajouter un alinéa dans la charia en affirmant que souhaiter la bonne année entre "muslim wech, ça se fait pas entre couzin zaama".

Naturellement, vu la célébrité du gugusse et l'aspect limite intégristes de ses propos qui vont influencer des esprits déjà encombrés par des notions qui les dépassent, certaines voix se sont élevées pour prouver que ses allégations sont fausses, cependant je doute que ces gens instruits et plus balèzes en religion que lui aient une audience de trois millions de petits cerveaux toujours en construction. 

Le combat est inégal.

Internet était une révolution lorsqu'il promettait l'échange de savoir universel (et aussi un peu les doigts qui collent). Il s'en trouve réduit à donner du crédit et du pouvoir à la bêtise et l'ignorance.   
 

jeudi 30 décembre 2021

Un dernier fake news pour la route ?

 

Dans un dernier élan suicidaire tout en accélérant vers l'échec cuisant qui l'attend, le leader de LFI continue à racler le cloaque conspirationniste et autre anti-tout pour sauver sa peau en 2022;

Il fait la course avec le FN pour récupérer les derniers poulets sans tête qui courent toujours derrière Bigard, Lalanne, Philippot et Asselineau. 

En Guadeloupe il soutient haut et fort les balivernes des antis en affirmant sans preuve scientifique que la vaccin avait des effets sur la contamination des gens par le chlordécone. 

Sa dernière idée lumineuse pour sortir du marasme, avec madame l'ex-directrice de feu "le média", est de ressortir l'infox anti Europe consistant dans le carnet vaccinal suggéré en 2018 pour faciliter la circulation des personnes pour affirmer, à l'unisson de Marine Lepen, et sans vergogne que l'Europe avait déjà prévu le passe vaccinal pour contrôler les libertés des citoyens. 

Ces deux adulateurs des régimes démocratiques russe et chinois, ne nous épargneront aucune indignité pour sauver la comptabilité de leur épiceries.

Jamais, il ne leur viendrait à l'esprit que ces fake news vont être démolies facilement par le premier fact-checker venu ? Et que les gens ne sont aussi débiles ?



Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...