mercredi 11 juillet 2018

Manif en ligne

La gauche radicale a boycotté le discours du président aux deux assemblées. Ils ne se sont pas joints aux autres représentants du peuple car celui qui les a élus eux, ne mérite que Mélenchon comme leader suffisamment vertueux et brillant pour mener la France vers son destin heureux en moins de temps qu'il ne faut pour le dire.

La mauvaise foi qui caractérise les patrons de la France Insoumise (à quoi ?) se manifeste une fois de plus à l'occasion de la réunion annuelle promise par Macron afin d'exposer ses bilans d'étape. Ils martèlent dans les esprits et répètent leur mantra du monarque-président en justifiant qu'il vient faire son discours puis s'en va, sans écouter la parole des présidents de groupe alors qu'ils savent parfaitement que cette règle a été établie  en 2008. 

D'ailleurs, Macron lui-même a proposé de la modifier, mais il s'en trouvera toujours des pleureuses à droite et à gauche pour dire que c'est mal. 

C'est mal.

En attendant, Méluche innove en faisant des manifs en ligne. On atteint un summum dans la débilité politique, débilité dans le sens faiblesse car dès lors que les déferlements promis  n'ont pas eu lieu, il est plus facile d'exprimer son mécontentement par un truc foireux que personne n'est capable de quantifier ni d'apprécier. La gauche radicale pourra continuer à "militer" dans ce cloaque puant que sont les réseaux dit sociaux. 

Et pour donner des nouvelles fraîches des camarades de lutte, la Canard d'aujourd'hui rapporte en page 3 comment la CGT se sucre sur le dos des saisonniers. Pas étonnant qu'ils veulent que rien ne bouge.

Reste loin de la vraie vie Mélenchoniste, la réalité est plus forte que toi.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Bienvenue sur le rafiot. Je n'ai aucune tolérance pour les commentaires : injurieux, vulgaires ou racistes. Restez courtois envers les autres commentateurs et prenez un pseudo car les anonymes ne seront pas admis à bord.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...