dimanche 4 août 2019

Biscuit Nantais

Bon, sans revenir sur la pitoyable récupération politique de la mort d'un jeune homme par la gauche et son extrême, je tiens à souligner la dignité de sa famille qui a tenu a se dissocier haut et fort de la supercherie "émotionnelle"qui s'est exprimée à coups de pavés hier.

A part ça, je pense que la mairie de Nantes vit de gros problèmes politiques. Ainsi, la maire, socialiste de la ville a tenu à condamner les dégradations dans sa ville pendant que son adjoint communiste se présentait devant tous les micros pour affirmer : "il faut laisser "l'émotion" s'exprimer" en parlant de la seconde manif interdite, celle-ci, où on craignait les violences. 

Croustillant comme un bon BN de voir un élu encourager le saccage de sa propre ville sous prétexte que les élections approchent. Le petit coco devrait savoir que la préfecture représente l'état et que nul ne doit inciter à la violence contre lui. L'équipage municipal bringuebalant, construit sur les décombres d'une "alliance de la gauche" et à la hâte, j'imagine, suite au départ d'Ayrault à Matignon à l'époque semble prendre l'eau de toutes parts.

Il est juste dommage que ces minables utilisent le cadavre d'un pauvre gamin comme planche de secours idéologique.

Espérons que les nantais sauront les jeter dehors aux prochaines élections.

Ah oui encore un dernier truc : quelqu'un pourrait dire à la sénatrice Benbassa qu'elle doit écrire au moins un rapport ou une seule proposition de loi par an au sénat qui la rémunère plutôt grassement, au lieu de déverser ses poubelles sur twitter. Merci.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Bienvenue sur le rafiot. Je n'ai aucune tolérance pour les commentaires : injurieux, vulgaires ou racistes. Restez courtois envers les autres commentateurs et prenez un pseudo car les anonymes ne seront pas admis à bord.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...