samedi 28 décembre 2019

Le rétrécissement des luttes

Les manifestations en France ressemblent désormais aux sorties des films : bandes-annonces tapageuses, lancement médiatique sur tous les plateaux et les radios, couverture publicitaire nationale, roulez tambours, sonnez trompettes... puis une fois le générique de fin déroulé,  plus rien. La consternation.

Le film laisse toujours un goût de mal fait, de bricolage. Scénario qui patine, acteurs surjouant leur personnage, effets spéciaux bas de gamme.

5000 personnes à Paris et on ose appeler ça un soulèvement populaire, une adhésion massive, un plébiscite !

Bientôt la gauche extrême proposera un grand casting pour recruter des figurants aux manifs, ça fera bosser des vrais intermittents du spectacle au moins.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Bienvenue sur le rafiot. Je n'ai aucune tolérance pour les commentaires : injurieux, vulgaires ou racistes. Restez courtois envers les autres commentateurs et prenez un pseudo car les anonymes ne seront pas admis à bord.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...