vendredi 28 août 2020

Tête de Piolle

“Rentrer dans cette logique de guerre de provocations avec les dealers, c’est malsain”,

Eric Piolle est maire (EELV) de Grenoble depuis 2014, reconduit en 2020. Autant dire que ses administrés sont contents de lui puisqu'ils le réélisent. 

Dans cet article, relatant l'affaire des dealers lourdement armés et équipés qui se sont filmés pour montrer c'est qui le patron et faire rire "la gosse darka" la faune de débiles de leurs réseaux sociaux, on a le sentiment que l'édile vive dans le monde de Oui-Oui. Un petit pays vert, où tout va très bien se passer, malgré les apparences et les chiffres. Mais quels chiffres?

Ceux de la délinquance et des règlement de comptes armés qui flambent dans cette ville et qui relèguent Marseille à une cour de récréation de primaire. Piolle, en bon "ayatollah" vert uniquement préoccupé par la paix sociale, l'aménagement de terrasses végétalisées et les voies cyclables, considère qu'il n'a aucune responsabilité dans ce qui se passe dans sa ville au point de vue sécuritaire.

Ainsi, en bon écologiste social, il n'avait rien trouvé de bon à dire sur le scandale "burkini à la piscine municipale" à l'époque, rien non plus sur les meurtres par arme à feu dans ses rues. 

Et dans cet article, il dénonce d'abord et uniquement un coup de com en accablant fortement les services de l'état, avant de faire une légère remontrance, presque en s'excusant " pour une simple provocation" de la part des dealers, il aurait dit "enfantillages" que ça aurait été pareil.

“Je regrette fortement que le ministre (Gérald Darmanin, ndlr) s’engage dans cette logique où on pointe du doigt un quartier de telle ou telle ville”

Eric Piolle, soulignant que le quartier Mistral était aussi animé par “une vie culturelle, d’éducation, sportive”

Si ça se trouve,  c'était juste le tournage d'un documentaire à vocation préventive et éducative, subventionné par la mairie via une association de quartiers.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Bienvenue sur le rafiot. Je n'ai aucune tolérance pour les commentaires : injurieux, vulgaires ou racistes. Restez courtois envers les autres commentateurs et prenez un pseudo car les anonymes ne seront pas admis à bord.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...