mardi 16 avril 2013

Nous v'la bien emmerdés !

C'est ce que doivent se dire les pontes de l'UMP qui ont encore des ambitions ministérielles maintenant que la déclaration de patrimoine des ministres devra être en ligne.

Hé oui, car dans une perspective démocratique, il faut toujours envisager l'alternance puisqu'elle est au cœur du bon fonctionnement la république quoiqu'en dise monsieur Guaino.  

Et si la droite envisage un jour le retour au manettes (le plus loin possible), il lui faudra obliger ses ministres à faire de même sinon les français ne comprendraient pas. 

Du coup le questionnement des citoyens serait plus légitime car il concernera une pratique de transparence déjà entrée dans les mentalités depuis longtemps. Il sera plus difficile à ce moment là de les convaincre du bien fondé de leur refus de publier. J'imagine que c'est dans cette éventualité que les têtes de l'UMP dénoncent le procédé, allant jusqu'à mentir, comme l'a fait avec aplomb monsieur Copé,  que nous serions les rares en Europe à le faire lors que c'est tout le contraire.

Le patrimoine des ministres est publié et rendu public, et alors ? La fin du monde annoncée à grands tambours n'a pas eu lieu. Le peuple n'est pas sorti dans la rue avec un couteau entre les dents pour réclamer du sang aux bourgeois. Tout cela est bien fini et la droite reste bien seule à sortir cet épouvantail qui n'intéresse plus personne, pas même l'extrême gauche, c'est dire !

Les seuls qui sortent dans les rues en ce moment et qui offrent le spectacle affligeant habituel, sont de la droite. Ils manifestent contre des droits accordés à d'autres et se font manipuler par des groupuscules qui veulent en découdre avec les forces de l'ordre et des pseudo-intellos qui veulent de la matière pour écrire leur petit livre intitulé " Le combat de ma vie " qui sortira en septembre prochain et qui finira, comme les autres, au fond d'un carton dans un vide grenier. 

Triste perspective !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Bienvenue sur le rafiot. Je n'ai aucune tolérance pour les commentaires : injurieux, vulgaires ou racistes. Restez courtois envers les autres commentateurs et prenez un pseudo car les anonymes ne seront pas admis à bord.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...