vendredi 10 août 2018

Tu vois l'opposition là-bas derrière...

Car c'est aussi ce que semble dire Macron à Teresa May lors du passage de celle-ci à Brégançon la semaine dernière sur cette photo prise sur le compte twitter du président (j'apporte cette précision car la plupart du temps les réseaux sociaux et certains blogs, grands pourvoyeurs de rumeurs et de fake news, ne se fatiguent même plus à citer leur sources.

Il semble que le canon, qu'on aperçoit dans le créneau du rempart, fume encore du boulet formé par "l'arc républicain" des clowns de l'opposition, envoyé à dache à l'occasion de la fausse affaire d'état Benallatruc. 

On pourrait s'amuser longtemps à ce genre de détournements histoire de faire rire les copains occupés se pignoler devant leur écrans à s'auto-féliciter en petit comité de provoquer du grabuge dans un monde qui soupçonne à peine notre petite existence.

On peut aussi confirmer que la route de l'Aquarius ne passe jamais par l'arrière-pays varois assez vallonné et vert. On peut aussi attester que les cadavres migrants échouent sur les côtes européennes bien avant l'élection de Macron.

Le recours à cette nouvelle forme de désinformation par détournement, de photomontage et autres grossièretés souvent peu rigolotes, prouve à quel point les oppositions manquent d'éléments de vérité pour étayer leur opinion. 

On ne cite plus les exemples désastreux des Filoche et les Unes ridicules de Libé. On ne compte plus les images de sources facho, complaisamment (parfois par ignorance)  relayées par les gauches bobo et les mélenchonistas.

Que serait le recours au mensonge sinon la preuve d'une faiblesse du factuel ?

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Bienvenue sur le rafiot. Je n'ai aucune tolérance pour les commentaires : injurieux, vulgaires ou racistes. Restez courtois envers les autres commentateurs et prenez un pseudo car les anonymes ne seront pas admis à bord.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...