dimanche 12 mai 2019

Remettre les pendules à l'heure

La campagne électorale se précipite et chacun tente d'afficher le meilleur sondage avant le sifflet final, le silence avant le vote.

La gauche me désespère chaque jour davantage car tous les matins elle sort une nouvelle polémique  pour se faire entendre au lieu de présenter un vrai projet, du moins, un projet réaliste qui obtiendrait l'adhésion du plus grand nombre. Les sondages ne lui donnent pas raison vu les résultats catastrophiques prévus. Mais je ne suis pas là pour faire la dame Irma à deux balles.

Ce qui me chagrine, c'est de constater le dernier bruit de fond qui court à gauche et qui consiste à mettre dos-à-dos LaREM et le RN. Je peux comprendre que l'inéluctabilité de la prochaine défaite les fasse ruer dans les brancards et stresser un peu, mais il faut remettre les choses comme il faut.

Si le score du RN est élevé (comme toujours pour les européennes) c'est uniquement dû à son électorat qui se mobilise plus que celui de LFI ou EELV, voire le PS. Les troupes de Lepen ont (encore) grossi avec l'arrivée des nouvelles classe moyennes basses qui, satisfaits d'avoir engrangé de l'acquis social et une hausse du niveau de vie grâce à la gauche, se détournent de celle-ci. malgré cela, la gauche s'obstine à leur causer comme s'ils étaient encore prolos et pauvres ce qu'ils refusent désormais d'être. Cette catégorie se barre chez Lepen car elle considère qu'on voudrait la déclasser.... c'est ce qu'ils ont voulu affirmer, du moins au début sur les rond-points. 

Non seulement, la gauche ne sait plus parler à ses anciens électeurs et les fait fuir en partie vers le RN, mais elle a perdu la récupération politique du mouvement jaune en lâchant les casseurs sur le pays. "Le fracas et le tumulte" comme disait l'autre. 

Objectivement, seul le RN grâce au sentiment poujadiste de rejet de Macron et LaREM par le grand débat et les décisions sur le pouvoir d'achat, ont réussi à mettre le mouvement des jaunes en leur faveur. Le reste finira en garde à vue dans les commissariats et en cris d'orfraie et d'évanouissements sur les réseau sociaux gauchistes.

Dire que LaREM aide le RN dans l'idée à faire main basse sur la campagne est faux. Macron depuis le début, a construit sa campagne présidentielle sur une idée européenne forte alors que le RN d'aujourd'hui ne fait que reprendre l'excuse infaisable de renégocier les traités pour sortir de l'Europe portée par Mélenchon et les anciens frondeurs de Hollande. RN LFI quasi même discours sur l'Europe. Je ne parle même pas de leur fascination commune pour le fossoyeur de l'Europe, Poutine à qui Méluche a encore tressé des lauriers hier dans son discours charabia à Marseille.

Ils veulent que les gens votent contre Macron, c'est de bonne guerre pour une opposition politique, mais ils devraient regarder le nombre incroyable de panneaux d'affichage électoral légal que les mairies s'apprêtent avec beaucoup de difficultés à mettre en place dans les rues.

J'apprends avant le bouclage de ce billet qu'une nouvelle liste surprise vient s'ajouter à l'armée mexicaine : union des démocrates musulmans français... cherchez l'erreur.

Ils sont vraiment cons.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Bienvenue sur le rafiot. Je n'ai aucune tolérance pour les commentaires : injurieux, vulgaires ou racistes. Restez courtois envers les autres commentateurs et prenez un pseudo car les anonymes ne seront pas admis à bord.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...