vendredi 17 janvier 2020

Candidators

Mélenchon en a rêvé, Marine l'a fait. 

Depuis l'effarement incrédule du candidat de la vraie gauche à la vue des résultats du premier tour des présidentielles de 2017, l'idée d'une revanche anime le débat social et politique. D'abord la rue puis les grèves, et à présent les candidatures très, très, très anticipées. 

L'opposition populiste voudrait compresser le temps en passant directement aux présidentielles 2022. Faire comme si ce quinquennat n'avait jamais existé, et nous autres réduits à l'état de cerveaux disponibles, juste bons à mettre un bulletin dans l'urne sous l'influence des mensonges propagés dans leurs pompes à merde de réseaux sociaux et autre médias "libres et participatifs".

Pourtant ce quinquennat (pas encore fini) aura déjà permis de lever le voile sur plusieurs décennies de situations de rente, de compromissions et de lâcheté politique. 

Les politicards de carrière croient détenir un droit absolu de retour sur la scène et souhaitent jouer contre la montre. Déjà Lepen, Royal... J'attends avec impatience les candidatures du reste de la meute.

On va bien rigoler.




Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Bienvenue sur le rafiot. Je n'ai aucune tolérance pour les commentaires : injurieux, vulgaires ou racistes. Restez courtois envers les autres commentateurs et prenez un pseudo car les anonymes ne seront pas admis à bord.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...