lundi 30 mars 2015

Premier échec de France

Sondeurs et médias seraient bien inspirés de changer de stratégie et de cesser de gonfler artificiellement un parti certes en progression, mais plus que jamais incapable présenter des candidats et un programme convenable et ce pour n'importe quelle élection. 

Même le Vaucluse, département tellement survendu au FN n'a finalement offert à ce parti qu'une minorité de cantons. 

Alors zéro départements. 

Comment peut-on espérer gagner lorsque dans une élection aussi locale le nom de la patronne est dans tous le bulletins de vote ? Le FN se résume à un patronyme, la preuve : ses représentants arrivés à des hautes assemblées portent le nom ou le sont par alliance : Père, fille à l'UE, petite fille à l'AN etc... ce n'est pas suffisant, à moins que le borgne se remette à se inséminer à tout va pour remplir les sièges de clones.

La bulle a explosé en vol, les médias ne faisant que leur boulot de vendeurs de temps de cerveau disponible n'avaient d'yeux que pour la femme à barbe de la foire du trône. La difformité attire la curiosité.


dimanche 29 mars 2015

Ce n'est pas notre problème

La très rapide coalition militaire des cheikhs enturbannés au fion tartiné de fioul montée à la vitesse grand V pour aller bombarder copieusement les guenilleux chiites du Yémen, semble nous signifier que les patrons de la sainte Arabie sont davantage préoccupés par une rébellion relevant du différend religieux interne et de l'influence locale que du terrorisme international.

Comment expliquer autrement l'urgence et la facilité avec laquelle ils ont tous sorti leurs joujoux à 40 millions de $ pièce ?

Pourtant il y aurait de quoi se mobiliser contre la barbarie qui sévit au Moyen-Orient et l'horreur des exécutions au poignard balancées chaque semaine sur internet pour recruter davantage encore de bourreaux et de chair à canon dans le vivier fécond et fumant de nos banlieues. Si les cheiks étaient vraiment nos amis comme nous le bonnit à chaque occasion notre conférencier à talonnettes, ils auraient fait plus cas des attentats qui à chaque fois fauchent des innocents. 

Mais ces innocents n'ont de valeur qu'à nos yeux apparemment. Qu'ont-ils à faire de meurtre de juifs, de touristes, de dessinateurs blasphémateurs ? Ils ne tolèrent  chez eux ni les uns ni les autres.

Qu'auraient-ils à faire d'une démocratie qu'on réduit à petit feu, d'une liberté d'expression qu'on menace ? Ils n'en veulent surtout pas.

Qu'ont-ils à faire qu'en occident déferlent les vagues d'islamophobie qui mettront au pouvoir des gens ignares et frustes. Etre détestés par des mécréants déjà voués aux flammes de l'enfer est un honneur et demeure le moindre de leurs soucis. 

Le chiite est bien plus dangereux. Le reste de l'humanité n'est pas leur problème.

vendredi 20 mars 2015

Miroir déformant

La société française reste une énigme. Elle court élire un gouvernement de gauche socialiste avec le soulagement de se débarrasser d'une bande de délinquants dangereux et le secret espoir que les nouveaux apporteront joie, prospérité et bonheur (et un I-truc) dans chaque foyer dans un délai maximum de six mois.

Les français dans une petite majorité certes, sont persuadés que les socialistes sont des gens plutôt sérieux, compétents et honnêtes dans la gestion du pays. Ils savent aussi qu'ils sont modérés et à la recherche du plus grand compromis possible. Lorsque la droite de Sarkozy alignait des Dati, Estrosi, Guaino et Besson etc... la gauche elle, présente des Vallaud-Belkacem, Pellerin et Macron etc... comment ne pas devenir fou de rage et de jalousie devant cette différence douloureuse ?

La droite perdante avait commencé par créer une sorte d'impatience populaire mélangée à une hystérisation collective sur des sujets de société, puis tout doucement glissait vers l'invective, l'insulte et le mensonge envers le gouvernement, rejoignant l'extrême droite dans l'agitation verbale et cérébrale.

La droite perdante a cru intelligent de faire tourner les débats sur l'économie, mal lui en pris car tous les indicateurs virent au vert, même les déficits sociaux s'améliorent. Les bonnes nouvelles viennent de partout : relance des investissements, réduction des déficits commerciaux,  attractivité en hausse très significative, augmentation importante du pouvoir d'achat des petits revenus etc... ne reste que le dernier déclic qui est l'inversement inéluctable et prochain de la courbe du chômage qui selon les derniers chiffres commençait à décroître sur certaines catégories. Mais qu'importe ! Il n'est pire aveugle que celui qui refuse de voir, et la droite et le FN refusent voir.

En réalité, cette opposition imbécile et toxique n'attend pas le gouvernement sur des bons résultats pour la France et les Français. Ils n'en veulent pas. Pourtant ils ne cessent d'aboyer partout qu'ils veulent redonner "l'espérance".  Laquelle ? Sur quel sujets ? Le terrorisme et l'islamisme maintenant ? Tiens parlons-en un peu.

Puisque tout paraît s'améliorer en économie, la campagne se concentre sur l'islamisme et l'immigration, les deux SEULS leviers dont ils peuvent à peu près exprimer les mots vu la simplicité des concepts maniés et les cerveaux à qui cela s'adresse.

Il est hilarant de voir le nain et sa maman Marine se  découvrir une vocation subite pour la laïcité et se font des défenseurs zélés, n'en déplaise à monsieur le curé injustement remplacé par le maître d'école, et enfourcher le destrier de Jeanne d'Arc à l'assaut de nos cantines pour défaire le barbu sanglant islamisé. Simple je disais donc !

Mais ils ne veulent pas que les français voient et comprennent que le gouvernement ne cherche pas la facilité qui abuse et qui trompe. Le gouvernement cherche et retrouve avec difficulté les moyens pour remettre des policiers, des enseignant, des éducateurs, des personnels pénitentiaires, des structures de justice, des lois anti-blanchiment d'argent sale que la droite avait systématiquement retirés à la France. Que le président agit au-delà des frontières pour éveiller les consciences sur le mal islamiste et met l'armée à la disposition de la lutte contre les barbares.

Voilà ce que la droite et le FN ne veulent pas que les français sachent, il présentent un miroir déformant à la société française pour lui faire croire qu'elle est à l'article de la mort et lui faire boire l'amère potion. Celle de voir leurs gueules d'ignares incultes parader dans les ors de ma république.

Qu'ils s'en aillent tous et qu'ils n'oublient pas de prendre avec eux leurs idiots utiles et leurs bouffons de la vrauche par la même occasion.


mercredi 18 mars 2015

La nausée

A l'approche de chaque échéance électorale les choses empirent. 

Les égouts électoraux refoulent leur merde habituelle à la surface, qui se déverse sans retenue. Elle entre par tous les interstices de la société dont le pourrissement, contrairement au poisson, commence par le bas. Le bas, cette classe qu'on appelait naguère, le prolétariat, lorsqu'elle votait pour la gauche et rêvait de réussite pour ses enfants, est devenue une masse de beaufs élevant des veaux suralimentés et analphabètes et qui vote FN.

Ce dernier, parti familial tenu par un couple contre nature de Thénardiers heureux comme des maquignons qui auraient trop bien vendu leur carnes malades et pourrissantes. Heureux de présenter des candidats sans programme et sans cerveau. Hitlérions tatoués incapables d'écrire correctement leur patronyme, défendus par un enarque dépressif et schizophrène. 

La droite, encore, avec son chefaillon à talonettes qui cavale de toute ses petites forces sur ses torses ergots, derrière sa nouvelle égérie Marine après avoir abandonné son papa Buisson, intellectuel honni et raté qui lui a fait perdre son élection et par la même occasion son immunité : 17 affaires au cul !

Immunité : Balkany, le mépris qui se pavane et le sénateur Montesqiou de l'UMP qui se retrouve à poil, sans la douillette protection la république. Tapie qui exhibe une nouvelle fois son dentier de luxe, Dassault qui se noie dans le cash. Tous pourris ? Ah non, juste à droite !

Et une ministre de cette même république qui se fait insulter parce que femme, noire, instruite, compétente et de gauche. Tout ce que la droite déteste car ne possèdera jamais. Cette autre ministre de la santé insultée par un député de droite imbécile et heureux. L'opposition par l'insulte, la misogynie, le racisme et l'inculture crasseuse.

La droite française sent vraiment la fosse à purin et elle aime ça.
 



vendredi 6 mars 2015

Signez ici et là

Pendant que les suceurs de vieilles pierres moussues et leurs mignons comparses à la madone bouffis de certitudes par des espoirs sondagiers, rêvent secrètement à la renaissance de l'occident. Nous apprenions avec stupeur qu'ils viennent d'être rejoints par les révolutionnaires sans tête dans la salle d'attente du bon docteur Poutine. Pas pour les mêmes raisons j'entends dire sans rire.

Vous et moi croyions bêtement que c'était le conférencier à gourmette, chef du cadavre UMP, qui mettait ses talonnettes dans les mephisto de ladite Madone (merci encore à l'excellent Fredo) pour essayer des récupérer les électeurs névrotiques passés chez elle. Mais un reportage hier au JT de F2 nous donnait à constater le contraire, d'où mes excuses au sieur Bismuth.

Reportage où on apprenait que sur les 140 octo/nonagénaires candidats aux prochaines élections cantonales, 110 environ l'étaient  sur la liste FN. On voyait ensuite une vieille dame assise au milieu de son salon qui expliquait au journaliste qu'elle avait en toute bonne foi accueilli des représentants de ce parti et que ces derniers finirent par lui faire signer plusieurs papiers sans vraiment lui expliquer l'histoire. Ces indélicats ont opéré comme les démarcheurs escrocs, qui écument les quartier résidentiels pleins de vieux pour leur fourguer des toits solaires qui ne marchent pas ou des matelas anti-acariens sur papier glacé contre un acompte en cash en profitant de leur faiblesse et leur naïveté.

Le saint djihad contre le grand remplacement ne s'embarrasse ni de manières ni de déontologie.

Mes excuses donc à Nicolas que je croyais seul à aimer les vieilles dames à la mémoire défaillante.

Ce cas n'est malheureusement pas isolé au FN. Souvent, on entend parler de candidats "malgré eux" sans compter tous ceux qui tiennent des propos ambigus voire condamnables sur les égouts sociaux.

La droite a un gros problème car la dénonciation de ces pratiques limite frauduleuses, ne sont visiblement dénoncées que par la presse de gauche alors que celle de droite observe une discrétion de violette. Les Juppé et Fillon auraient tout intérêt à monter au créneau pour mener la bataille médiatique dans ce sens afin que leur électorat traditionnel revienne à la raison. A moins qu'ils n'aient encore peur de Sarko ?

Pour en revenir au reportage de F2, j'ai beaucoup ri.

Je me suis dit qu'au FN, ils allaient finalement presque y arriver puisque leur principale cible, les musulmans, faisaient tout comme il faut pour ressembler à la caricature qu'on s'en fait et encore davantage parfois pour leur donner raison.  Mais ils sont définitivement trop cons pour que cela suffise.

En réalité, ce parti est bidon, une coquille vide. Une entreprise familiale verrouillée dont les clés du coffre sont chez la patronne. Le plus grand squatteur des débats télévisés c'est Phillipot car c'est bien le seul qui est assez instruit, disposant d'assez de vocabulaire et de neurones pour ne pas atteindre le point Godwin en 3 minutes ou traiter tout le monde de bougnoule et de nègre sur les plateaux. La plupart des candidats à ces élections sont bidons, malgré-nous, membres de la même famille, presque  centenaires et j'en passe.

Nous à gauche, on fait le boulot et on dénonce. A la droite maintenant de montrer qu'elle a le sens de la France du respect de ses institutions (et ses vieillards) et de son rang dans le monde. 

Au boulot.


mardi 3 mars 2015

Duralex and the city

On a retrouvé les heureux bénéficiaires des largesses des époux Tibéri, avantages cédés en 1998 à de électeurs fictifs et vrais parents nécessiteux, en échange d'un vote favorable et qui leur valent encore des poursuites judiciaires. 

En effet, les bébés parisiens qui avaient trouvé une place à la crèche contre le petit coup de main électoral de leurs papa-mamans à cette époque, vont bientôt pouvoir atteindre leur majorité et pourront ainsi rendre l'ascenseur au RPR  UMP en votant Sarkozy en 2017.

Comme quoi, lorsque les bande-mou prétendent que la justice française est laxiste,  pendant que les pisse-froid arguent qu'elle n'en a que pour les puissants, au moment où les pousse-mégot affirment qu'elle est lente, moi je ne vois modestement qu'un investissement en faveur de la jeunesse française et une façon de les impliquer politiquement en ces temps de désengagement militant. 

vendredi 27 février 2015

Ouvert pendant les travaux

Bon, faut pas non plus pousser, comme dirait le gusse qui fait le ménage dans le musée de Mossoul. La plupart des experts disent que la majeure partie du patrimoine Ninive et Assyrien (à secouer) est à l'abri chez les plus grands négociants mondiaux en pierrailles antiques. 

Visiblement le musée est vide et ne reste que les grosses pièces intransportables et par conséquent invendables auxquelles il fallait faire un sort médiatique, à gros coups de massue. 

Le reste de la collection, comme en Afghanistan et en  Irak (le flouze) a été soigneusement négocié et fourgué sous le manteau. Les pièces réapparaitront comme par miracle dans quelques années chez les particuliers asiatiques, arrivistes russes ou autres "fondations" ainsi que dans les grandes maisons bien respectables qui adjugent et liquident à coup de maillet, ce qui est beaucoup plus élégant et plus classe !

Je présume que le maitre des lieux qui ne devait pas beaucoup aimer la déco de sa nouvelle demeure a décidé de frapper davantage les esprits en engageant l'équipe de la Damidot locale en faisant d'une pierre deux coups. 

Business is business !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...