jeudi 9 avril 2015

L'incroyable famille Lepenashian

Une nouvelle émission de téléréalité qui raconte le quotidien de la famille Lepen, Maréchal et Philippot passe en boucle sur les chaînes nationales et sur la TNT. 

Le père, Jean Marie qui en a marre de voir son parti, fondé il y a quarante ans par des tatoués couillus et moustachus, casseurs de bougnoules et de pédés, devenir un parti de lopettes républicaines bien-pensantes, dont le porte parole est l'exemple honni du technocrate énarque homosexuel issu de la gauche.

La fille, blonde sans emploi, a marché dans les pas du père en s'associant à l'affaire familiale bien juteuse qui consiste à se faire élire partout pour profiter des avantages en nature et mener grand train en frais de fonction, payés par un parti autoritaire substantiellement financé par le contribuable et par ses adhérents.

La petite nièce, chômeuse aussi, emboîte le pas à l'entreprise et rejoint la cohorte avec la mission d'attirer vers le parti cette nouvelle jeunesse, obèse, bourrée de complexes, en échec scolaire et abrutie de télé, de plus en plus majoritaire dans notre pays.

La fille et le père, couple adulé par les médias qui se les arrachent pour mieux vendre des barils de lessives, insuffisants cependant pour laver la merde qu'ils parviennent à déverser, longtemps unis dans leur haine, se sont mis à s'injurier copieusement par médias interposés. Le père haïssant le Phillipot qui le lui rend bien, la fille qui fait semblant de faire les gros yeux aux père tout en sachant que le noyau dur de l'électorat, n'est là que pour ses son bel œil en verre. La petite maréchale à la tête creuse qui ne sait plus de quel côté aller picorer les grains, attend sagement que le meilleur gagne. 

Et les Français, devant leur télé, bouche bée, attendant chaque jour les nouvelles aventures de l'incroyable famille Merdashian Le grand-père, dérapera-t-il ? dérapera-t-il pas ? Sera-t-il viré de la présidence du parti qu'il a fondé à la force de la gégène ? Ses électeurs resteront-ils fidèles au Maréchal Pétain et continueront-ils à rebaptiser les ruelles des douars du sud du nom des grands patriotes qui ont mis des pauvres gens dans dans les wagons à bestiaux et donné leur vie au Fuhrer ? La fille, réussira-t-elle à faire ce parti, un parti républicain à la tête haute et aux mains propres ? Philippot arrivera-t-il à mettre plus de couleurs le jour du grand défilé de la Jeanne d''Arc pride ? Marion réussira-t-elle à se donner l'air intelligent ?

Vous le saurez au prochain épisode, bande d'abrutis....

mardi 7 avril 2015

La fatwa qui colle aux doigts

"Un petit pas pour l'homme, un bond pour l'humanité" Ainsi pourrait-on résumer le progrès accompli par le monde musulman suite à la fatwa très sérieuse qui émane des hautes autorités religieuses turques autorisant l'usage de papier pour essuyer les saintes rondelles des musulmans du monde.

Comme si il n y avait aucune autre urgence...

Naturellement, nous occidentaux mécréants et gavés, avons du mal à réaliser la portée de cette avancée sociale pour nos frères humains qui enfin mettent le plein pied dans... une mondialisation bienfaitrice qui leur évitera désormais de sentir légèrement des doigts de la main gauche. A eux aussi les douceurs molletonneuses, les triples épaisseurs câlines, les soyeuseries coquines et la possibilité de se parfumer l'oignon à la lavande vraie, la fraise de Carpentras ou au citron de Menton. 

Par la même occasion, la sainte assemblée a statué sur les produits désinfectants contenant de l’alcool, autorisant dans la foulée leur usage pour tout pratiquant. 


Bien évidemment.

On n'arrête pas le progrès !

mercredi 1 avril 2015

Pas mieux

Manuel Valls a parfaitement exprimé ce que je pense (avec plein d'autres).

Et même si je ne suis pas forcément d'accord avec tout ce qu'il fait, les résultats sont là et la gauche socialiste exorcise peu à peu ses démons du 21 avril, sort de la torpeur et l'inhibition imposée par une minorité tétanisée sur certaines questions et cogne plus fort sur la table.



Les frondeurs et autres pleureuses devraient voir en la défaite de la gauche, leur défaite personnelle et l'échec d'avoir mis leurs pas dans ceux d'une Vrauche déboussolée, loufoque et sans solutions.

mardi 31 mars 2015

Avec Sarkozy c'est noël tous les jours

Je ne sais pas si c'est moi, mais avez-vous remarqué la configuration étrange du siège de l'UMP ?  

Bon, oublions cette grande vitrine aux dimensions exagérées qui fait penser à celles qu'on peut voir sur les Champs-Élysées chez les vendeurs de bagnoles.

Je fais allusion en particulier, à ce long corridor qui aboutit à une porte coulissante automatique qui mène à l'extérieur.

Je trouve que ce décorum a été fait sur mesure pour le nouveau taulier de la boîte, pas vous ? Imaginez un peu :

Les dizaines de caméras et de micros, la France entière admirant la longue arrivée majestueuse du patron raccompagnant son humilié invité du jour. Une longue marche filmée de loin comme une parade glorieuse dont le monarque, au choix et en fonction de l'événement : 

1- Jette au pied des médias excités, les restes d'un Juppé dont le cœur palpite encore malgré le poignard gaillardement planté dedans. Une offrande à l'électeur de droite décomplexé et un avertissement à celui qui oserait le défier. Le tout dans une ambiance de franche cordialité et de rivalité constructive.

2- Ou bien, serrant ostensiblement la main du partenaire du jour, un Lagarde hagard et mal assuré qui se demande dans quel pétrin il s'est fourré et pourquoi diable il a l'étrange impression de se faire enfiler à sec avec du petit gravier car si l'élection n'aurait pas pu se gagner sans lui et son parti, pourquoi était-il donc si absent des médias ?

Ce long couloir d'apparat a été fait sur mesure pour que le peuple puisse prendre le temps d'admirer son triomphateur gesticuler et faire sa comédie pitoyable en ramenant à la porte de son château son hôte du jour.  Une estrade de défilé de mode où le seul mannequin à admirer c'est un Nicolas toujours flamboyant sous les flashes des photographes et des projecteurs.

J'espère que les juges nous le laisseront encore un petit peu pour qu'on puisse se marrer !



lundi 30 mars 2015

Premier échec de France

Sondeurs et médias seraient bien inspirés de changer de stratégie et de cesser de gonfler artificiellement un parti certes en progression, mais plus que jamais incapable présenter des candidats et un programme convenable et ce pour n'importe quelle élection. 

Même le Vaucluse, département tellement survendu au FN n'a finalement offert à ce parti qu'une minorité de cantons. 

Alors zéro départements. 

Comment peut-on espérer gagner lorsque dans une élection aussi locale le nom de la patronne est dans tous le bulletins de vote ? Le FN se résume à un patronyme, la preuve : ses représentants arrivés à des hautes assemblées portent le nom ou le sont par alliance : Père, fille à l'UE, petite fille à l'AN etc... ce n'est pas suffisant, à moins que le borgne se remette à se inséminer à tout va pour remplir les sièges de clones.

La bulle a explosé en vol, les médias ne faisant que leur boulot de vendeurs de temps de cerveau disponible n'avaient d'yeux que pour la femme à barbe de la foire du trône. La difformité attire la curiosité.


dimanche 29 mars 2015

Ce n'est pas notre problème

La très rapide coalition militaire des cheikhs enturbannés au fion tartiné de fioul montée à la vitesse grand V pour aller bombarder copieusement les guenilleux chiites du Yémen, semble nous signifier que les patrons de la sainte Arabie sont davantage préoccupés par une rébellion relevant du différend religieux interne et de l'influence locale que du terrorisme international.

Comment expliquer autrement l'urgence et la facilité avec laquelle ils ont tous sorti leurs joujoux à 40 millions de $ pièce ?

Pourtant il y aurait de quoi se mobiliser contre la barbarie qui sévit au Moyen-Orient et l'horreur des exécutions au poignard balancées chaque semaine sur internet pour recruter davantage encore de bourreaux et de chair à canon dans le vivier fécond et fumant de nos banlieues. Si les cheiks étaient vraiment nos amis comme nous le bonnit à chaque occasion notre conférencier à talonnettes, ils auraient fait plus cas des attentats qui à chaque fois fauchent des innocents. 

Mais ces innocents n'ont de valeur qu'à nos yeux apparemment. Qu'ont-ils à faire de meurtre de juifs, de touristes, de dessinateurs blasphémateurs ? Ils ne tolèrent  chez eux ni les uns ni les autres.

Qu'auraient-ils à faire d'une démocratie qu'on réduit à petit feu, d'une liberté d'expression qu'on menace ? Ils n'en veulent surtout pas.

Qu'ont-ils à faire qu'en occident déferlent les vagues d'islamophobie qui mettront au pouvoir des gens ignares et frustes. Etre détestés par des mécréants déjà voués aux flammes de l'enfer est un honneur et demeure le moindre de leurs soucis. 

Le chiite est bien plus dangereux. Le reste de l'humanité n'est pas leur problème.

vendredi 20 mars 2015

Miroir déformant

La société française reste une énigme. Elle court élire un gouvernement de gauche socialiste avec le soulagement de se débarrasser d'une bande de délinquants dangereux et le secret espoir que les nouveaux apporteront joie, prospérité et bonheur (et un I-truc) dans chaque foyer dans un délai maximum de six mois.

Les français dans une petite majorité certes, sont persuadés que les socialistes sont des gens plutôt sérieux, compétents et honnêtes dans la gestion du pays. Ils savent aussi qu'ils sont modérés et à la recherche du plus grand compromis possible. Lorsque la droite de Sarkozy alignait des Dati, Estrosi, Guaino et Besson etc... la gauche elle, présente des Vallaud-Belkacem, Pellerin et Macron etc... comment ne pas devenir fou de rage et de jalousie devant cette différence douloureuse ?

La droite perdante avait commencé par créer une sorte d'impatience populaire mélangée à une hystérisation collective sur des sujets de société, puis tout doucement glissait vers l'invective, l'insulte et le mensonge envers le gouvernement, rejoignant l'extrême droite dans l'agitation verbale et cérébrale.

La droite perdante a cru intelligent de faire tourner les débats sur l'économie, mal lui en pris car tous les indicateurs virent au vert, même les déficits sociaux s'améliorent. Les bonnes nouvelles viennent de partout : relance des investissements, réduction des déficits commerciaux,  attractivité en hausse très significative, augmentation importante du pouvoir d'achat des petits revenus etc... ne reste que le dernier déclic qui est l'inversement inéluctable et prochain de la courbe du chômage qui selon les derniers chiffres commençait à décroître sur certaines catégories. Mais qu'importe ! Il n'est pire aveugle que celui qui refuse de voir, et la droite et le FN refusent voir.

En réalité, cette opposition imbécile et toxique n'attend pas le gouvernement sur des bons résultats pour la France et les Français. Ils n'en veulent pas. Pourtant ils ne cessent d'aboyer partout qu'ils veulent redonner "l'espérance".  Laquelle ? Sur quel sujets ? Le terrorisme et l'islamisme maintenant ? Tiens parlons-en un peu.

Puisque tout paraît s'améliorer en économie, la campagne se concentre sur l'islamisme et l'immigration, les deux SEULS leviers dont ils peuvent à peu près exprimer les mots vu la simplicité des concepts maniés et les cerveaux à qui cela s'adresse.

Il est hilarant de voir le nain et sa maman Marine se  découvrir une vocation subite pour la laïcité et se font des défenseurs zélés, n'en déplaise à monsieur le curé injustement remplacé par le maître d'école, et enfourcher le destrier de Jeanne d'Arc à l'assaut de nos cantines pour défaire le barbu sanglant islamisé. Simple je disais donc !

Mais ils ne veulent pas que les français voient et comprennent que le gouvernement ne cherche pas la facilité qui abuse et qui trompe. Le gouvernement cherche et retrouve avec difficulté les moyens pour remettre des policiers, des enseignant, des éducateurs, des personnels pénitentiaires, des structures de justice, des lois anti-blanchiment d'argent sale que la droite avait systématiquement retirés à la France. Que le président agit au-delà des frontières pour éveiller les consciences sur le mal islamiste et met l'armée à la disposition de la lutte contre les barbares.

Voilà ce que la droite et le FN ne veulent pas que les français sachent, il présentent un miroir déformant à la société française pour lui faire croire qu'elle est à l'article de la mort et lui faire boire l'amère potion. Celle de voir leurs gueules d'ignares incultes parader dans les ors de ma république.

Qu'ils s'en aillent tous et qu'ils n'oublient pas de prendre avec eux leurs idiots utiles et leurs bouffons de la vrauche par la même occasion.


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...