vendredi 22 janvier 2010

La plus grosse

Le désastre de Haïti fait des victimes collatérales en France et produit des conséquences inattendues dans la politique française. Dans un élan commun, nombre de commentateurs et observateurs de tous bords dénoncent une hégémonie à venir des USA sur  Haïti tant les forces déployées par ce pays sont gigantesques, comparées aux autres. Dès la catastrophe annoncée, Sarkozy s'est empressé de se mettre  au devant de la scène afin de dire aux Haïtiens et au Monde Entier que la France ne laissera pas tomber  ce  pays qui lui est  lié historiquement et linguistiquement. Cette attitude du président Français relance le duel grotesque qu'il a entamé unilatéralement avec Obama. Le problème est qu'il le fait sur les ruines encore fumantes  de Haïti.  Et l'on va voir ce que l'on allait voir.  Mauvaise pioche et mauvaise idée. Cette réaction était des plus prévisibles. Très rapidement, la réalité reprenant ses droits, la portée du discours se réduisit à l'envoi de secouristes, d' Arno Klarsfeld comme émissaire spécial et de  Alain Joyandet, arrivé à bord d'un jet privé de luxe, loué à un prix prohibitif et  à grand renfort de  caméras  , d'une vingtaine de CRS  pour  " empêcher les pillages "  (où ça ?) , d'un blocage au niveau du rapatriement d'orphelins en attente d'adoption.  Evidemment , tout cela  n'a pas pu échapper aux Haïtiens qui faute de pouvoir se nourrir de grandiloquence ,  se sont rués pour accueillir leurs sauveurs.  L'amertume au niveau français est palpable et on ne sait plus de quel côté pencher.

1 - Continuer à jouer au coq vaniteux qui invoque le mythe d'une grandeur passée  et  dont la belliquosité  n'impressionne plus grand monde.
2 - Se résoudre à n'être finalement qu'un  élément constitutif d'un plus grand groupe,  l'Europe, auquel  il faudra joindre sagement sa voix pour plus de lisibilité et de crédibilité au niveau international.

je doute, pour le moment de la deuxième possibilité car notre pays est   tellement remué, balloté  par les faux débats et les problématiques artificielles pour que l'effort de réflexion et de décisions communes soit mené sereinement et efficacement.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Bienvenue sur le rafiot. Je n'ai aucune tolérance pour les commentaires : injurieux, vulgaires ou racistes. Restez courtois envers les autres commentateurs et prenez un pseudo car les anonymes ne seront pas admis à bord.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...