jeudi 15 décembre 2016

François Fuyons

L'homme qui ne desserre jamais les sourcils a fini par craquer le slip et retirer piteusement son projet de laisser crever aux portes des hôpitaux ceux qui n'ont pas de mutuelle.

François a promis le retour à la France éternelle, surtout celle du moyen-âge avec ses nobles vivant dans les manoirs de la Sarthe et les indigents qui pourrissent dans les hospices grouillant de vermine où les médecins sont remplacés par des curés et les médicaments d'eau bénite.

Mais François avait tellement bien parlé à la droite réac et bourrée de thunes qu'il en a oublié tous les autres, les peigne-cul, les traîne-latte, les pousse-mégot de la droite et du centre. Il doit sortir les parachutes pour freiner sa fulgurante propulsion dans les primaires de droite.

Il est obligé de mettre de l'eau dans son picrate et reculer devant les engagements pris devant les costards à rayures et les fourrures à bagouze juste le temps d'une élection, il remettra ensuite la France sous la soutane, virera les millions de fonctionnaires, flics, profs, juges, infirmiers pour que ses amis ne payent plus l'impôt.

Finalement, je croyais que Sarkozy aurait été pain béni pour faire gagner la gauche, mais je n'avais pas vu qu'il y avait pire. Car tout bien réfléchi, lui n'aurait jamais baissé le slip si vite et si ostensiblement. 

Alors, vive Fillon qui n'a besoin de personne pour le ridiculiser. Pas encore élu et déjà reculu !

8 commentaires:

  1. Il ne faudrait pas oublier qu'il a été larbin et aboyer de l'ex dans une vie précédente et qu'il va falloir qu'il se coltine le bilan commun de ces deux-là même s'ils ont toujours refusé de le faire. En plus, le sarthois se coltine une "réforme" merdique des retraites qui visait, non pas à pérenniser celles-ci mais à alloger la durée du travail.

    RépondreSupprimer
  2. Elle est magnifique cette photo, il se faisait pousser les moustaches à cette époque. Bon c'est sûr qu'il va devoir adoucir ses propos, la primaire de la droite entre bourgeois de bonne compagnie n'est pas l'élection présidentielle.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Belle photo, on y verrait presque ses poils de couille.

      Supprimer
  3. Oui craquer le slip, j'aime bien...surtout le sien, blanc avec une poche kangourou .
    C'est bête, si loin du but, il a déjà perdu

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Fillon, l'homme qui ne recule jamais, sauf quand il se retourne.

      Supprimer

Bienvenue sur le rafiot. Je n'ai aucune tolérance pour les commentaires : injurieux, vulgaires ou racistes. Restez courtois envers les autres commentateurs et prenez un pseudo car les anonymes ne seront pas admis à bord.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...