mardi 8 janvier 2013

La droite dans tous ses états.

Quel spectacle affligeant et grotesque nous donne à voir cette droite rétrograde et imbécile, qui a perdu le sens commun en s'agitant de manière désespérée faisant croire qu'elle fait de l'opposition. Las !

Ne voyant rien à dire sur le fond, les têtes de pont de la droite trouvent maille à laquelle accrocher leurs petites pattes griffues dans les sujets sociétaux. Toujours à la pointe du conservatisme le plus raide, elles s'attachent une fois de plus à se rendre ridicule avec encore plus d'application en allant donner sa main gauche à la soutane et sa droite aux petits cousins bruns pour aller défiler en Burberry's et chemisier bleu, jupe plissée dans les avenues de Paname. 

Ainsi encadrée et protégée, la belle bourgeoisie va pouvoir s'encanailler et s'aventurer au delà de Neuilly et du seizième, cette zone exotique tellement incompréhensible. Elle va enfin descendre dans la rue souiller ses escarpins et ses yeux de ces choses tellement ...  ! Se sentir aussi près de ce peuple au crâne rasé et suant sous le bras levé ! Quels frissons !

Vivement quand même ce soir qu'on rentre se prendre un bon bain purificateur.

Les Boutin, Kosciuzko et Pécresse et tout le cirque se remet en branle devant le monde médusé.

Oui, un monde effaré de voir ce cortège d'un autre âge vomir en place publique sa détestation des pédés et des gouines. Montrer une fois de plus son mépris teinté de compassion dénonçant un projet sociétal inéluctable qui fait déjà partie du passé dans le reste du monde civilisé.

Oui, un monde  stupéfait de voir ces gens apporter leur soutien bruyant à une petite cohorte de nantis, gavés et obsédés par leur nombril alors que la situation invite à plus de discrétion. Comment peut-on ainsi soutenir un ivrogne qui ridiculise son pays et sa profession en allant clamer devant le monde son adoration pour Poutine ? Bah !

Lâchés sans maître ni laisse, la droite court écumante et hagarde, mordant ici et là les quelques mollets qui traînent. Elle finira bien par se fatiguer et rentrer à la niche.

Ouarf !



11 commentaires:

  1. Ca m'a troué le cul quand j'ai vu ce que disais Raffarin : c'est la gauche qui divise le peuple...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Raffarin et les siens sont bien placés pour parler du peuple.

      Fait gaffe quand même, ça doit faire mal de se faire trouer le cul par JPR :)

      Supprimer
    2. La droite s'accroche à des brindilles, elle est à l'ouest.

      Supprimer
  2. Beau billet.
    J'avais peur que ta verve se soit envolée dans les brumes du Réveillon !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci. En ce moment j'ai beaucoup de cours à préparer puis je déménage ... à Nyons toujours !

      Supprimer
  3. Bonne année à toi camarade blogueur !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Pow, bonne année gloire et beauté !

      Supprimer

Bienvenue sur le rafiot. Je n'ai aucune tolérance pour les commentaires : injurieux, vulgaires ou racistes. Restez courtois envers les autres commentateurs et prenez un pseudo car les anonymes ne seront pas admis à bord.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...