samedi 6 juillet 2013

Les fonds de slips brunissent à l'UMP

Une grave épidémie de colique a sévi au siège de l'UMP à l'annonce de l'irrégularité des comptes de campagne de leur ex-candidat. Mais finalement c'est un mal pour un bien car il a permis le retour précipité du sauveur.

Ça y est, il revient ! Le messie tant attendu à droite a annoncé avec fracas et pertes son retour au premier plan. Je rassure mes camarades blogueurs toujours prompts à jeter l'eau propre et les ânes à thème que le billet précédent n'était que le fruit d'une première réaction, un soubresaut, une ouverture de paupière lourde sur l'événement phénoménal qui se prépare et dont je n'envisageais pas encore toutes les conséquences apostoliques et romaines. 

La droite longtemps malmenée par des héritiers spoliés, a vu ses troupes se précipiter aux bras du FN et fondre comme neige. Comment voulez-vous qu'il en soit autrement lorsqu'on demande à des gus démotivés et qui viennent juste de remplir le coffre de la Mercedes pour rejoindre leur petite villa de famille à St Maxime d'aller voter pour ne pas voter afin d'élire un chef qui a été élu grâce à la fraude ? Hein ?
 
Heureusement il revient, le chevalier sans peur va chevaucher une nouvelle fois ses talonnettes pour venir pourfendre le pouvoir socialiste. Du haut de son poney il marchera sur la ville noyautée et corrompue et restaurera la démocratie.

Parce que entendons-nous bien, les 11 patates ce n'est pas Copé avec sa figure de revendeur de bagnoles d'occases qui va les trouver. Ni Sardine avec son comité de soutien ridicule et ses deux mille euros. A peine de quoi se payer une paire de chemises ! Encore moins Fillon avec sa mine de placier en conventions obsèques. Non, pour ramasser une telle somme, il faut du musculeux, du vivace, du nerveux bordel ! Un habitué des halls de palaces, New-York, Dubaï, Tokyo ! Du rutilant, de l'international ! Un type capable de gagner cent mille dollars cash juste en lisant une rédaction de stagiaire devant un parterre de grabataires dépourvus de sonotone et en faisant des vannes sur la teinture de cheveux de son successeur, voilà l'homme qu'il faut.

Sympathisants de droite, à vos chéquiers. Aidez-le comme il vous a tellement aidés pendant son mandat. Soutenez votre parti et ses leaders empêtrés dans les affaires, vous n'avez pas idée des honoraires d'un ténor du barreau.

7 commentaires:

  1. Oui. Un tas d'andouilles vont payer !

    RépondreSupprimer
  2. Oui, de plus en plus. Après on dira que le pouvoir d'achat a baissé !

    RépondreSupprimer
  3. Un type capable de gagner cent mille dollars cash juste en lisant une rédaction !!

    Sauf que c'est Sarkozy a contracté (non de celle de l'UMP ) auprès de banques un emprunt personnel qu'il est bien en peine de rembourser
    et oui
    Ne pas oublier que c'est Sarkozy qui a emprunté en son nom propre 10,6 millions € plusieurs mois après l’élection donc c’est en théorie à lui de rembourser personnellement les banques et pour que l'UMP paye , Sarkozy devra au préalable se déclarer en faillite personnelle ce qui le rendra inéligible pour 5 ans ! (voir droit des faillites)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce serait pas mal ça : une inéligibilité pour 5 années.
      Vive le droit des faillites !

      Supprimer
  4. Les 2000 euros de Nadine Morano m'ont bien fait marrer, les cons!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sardine a apporté sa petite fiente à l'édifice !

      Supprimer

Bienvenue sur le rafiot. Je n'ai aucune tolérance pour les commentaires : injurieux, vulgaires ou racistes. Restez courtois envers les autres commentateurs et prenez un pseudo car les anonymes ne seront pas admis à bord.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...