dimanche 9 juin 2019

Seul au monde

Jean-Luc Mélenchon a disparu des radars comme de coutume après chaque défaite cuisante.

Il prépare, dit-on, sa riposte au mauvais score obtenu aux européennes, entouré de petits avocats et de patrons de think-tank alternatifs chargés de lui trouver les arguments pendant que son rafiot prend l'eau de toutes parts.

Car comme il l'a seriné pendant des semaines auparavant, c'était une élection contre Macron. Et en faveur de Jean-Luc seul, la petite Manon n'étant là que pour faire de la figuration. Résultat : le FN a ramassé la mise de ses gilets jaunes et a été contenu malgré l'aide précieuse et bruyante des députés insoumis depuis leur élection. LREM a parfaitement bien résisté et se prépare à former un groupe influent à Bruxelles pour tenir tête aux fachos. La débâcle c'est donc bien lui !

En attendant sa descente du mont Sinaï avec les nouvelles tablettes, ses troupes se débinent en dénonçant bruyamment la gestion pour le moins autocratique et rigide de son épicerie. 

Kotarac, Guénolé, Autain... aujourd'hui Girard ! Bientôt ne restera plus que Garrido et son mari pour défendre l'hurluberlu. Son Media n'en finit pas de nous faire marrer avec les licenciements-règlements-de-comptes-entre-camarades-de-lutte. Bref, on va vers une disparition en règle de cette imposture politique qu'est LFI.

Du vent !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Bienvenue sur le rafiot. Je n'ai aucune tolérance pour les commentaires : injurieux, vulgaires ou racistes. Restez courtois envers les autres commentateurs et prenez un pseudo car les anonymes ne seront pas admis à bord.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...