jeudi 16 septembre 2010

Casse toi pôv'conne.

Tous aux abris, revoilà le caïd du comice agricole ! Casse toi pôv'con qu'il a éructé au quidam qui ne voulait pas lui serrer sa petite paluche toute moite et toute dodue. Pauvre madame Reding, le petit français va lui jouer "tare ta gueule à la récré" aujourd'hui et viendra lui même lui régler son compte à Bruxelles . Pourtant, au départ elle n'avait rien dit de mal : elle a juste dit que c'était un première depuis la guerre, qu'un groupe ethnique était visé officiellement par un état. Or,  ce n'est pas parce que Brice a modifié sa circulaire à la dernière minute que ça n'en reste pas vrai. Oui, les Rroms étaient particulièrement visés par l'état français. La preuve supplémentaire en est apportée par l'aimable démocrate Italien Berlusconi qui est le seul à soutenir notre expulseur  en chef.

Fillon qui, comme tout le monde le sait, a horreur de mettre ses mains dans le cambouis électoraliste et la surenchère de son patron ,   a été sommé par ce dernier d'aller remonter les bretelles à l'impétrante pour lui donner un avant-goût de ce qui l'attend. Il a dû remonter aussi sévèrement les bretelles au sympathique et riant Manuel Barroso qui a osé mordre la main qui le nourrit . C'est beau à voir. Profitez-en un maximum car après demain on l'aura oublié. Oui, en France on s'emmerde pas : y a spectacle tous les jours, sans relâche.

Tiens, hier sur les bancs de l'assemblée la droite joué du grand-guignol encore une fois en privant l'opposition de temps de parole et en passant en force au vote de l'injuste réforme des retraites. Bien entendu, les membres du MEDEF de la majorité, ont voté le doigt sur la couture du pantalon (jupe) comme un seul homme pour permettre au chef de monter à Bruxelles fort de sa belle réforme. Des débats plus longs à l'assemblée ne lui auraient pas permis d'aller plastronner cette fois-ci devant le monde libéral à l'occasion des préparatifs du G20, montrer qu'il en a des grosses comme des pastèques et surtout donner des gages pour le triple A+.

Le cerise sur le gâteau vient du fait que cette crise ouverte avec Bruxelles  va constituer un paravent parfait derrière lequel vont se terrer les grands réformateurs de la finance mondiale et les anéantisseurs de la spéculation mondiale. N'oublions pas que  notre cher fier-à-bras s'est auto déclaré :  grand chantre pour 2010 pour la lutte contre les paradis fiscaux et gnagnagna ....Bref, l'occasion  est bonne pour utiliser encore une fois les Rroms pour masquer l'inhibition et la pétrification des états européens devant les cadors de la finance et les banquiers .

Allez, je me casse, moi aussi !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Bienvenue sur le rafiot. Je n'ai aucune tolérance pour les commentaires : injurieux, vulgaires ou racistes. Restez courtois envers les autres commentateurs et prenez un pseudo car les anonymes ne seront pas admis à bord.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...