mardi 18 février 2014

Oui Jeff, t'es tout seul

Cela fait maintenant dix jours que Jean François Copé    pisse tout seul dans  son petit violon. Même   Ludovine sa petite copine a tenu moins longtemps avec son faux ramadan de souche et s'est remise à manger son foie gras de chez Fauchon fissa.  

Ce pauvre Jeff, à court d'idées pour jouer à l'opposition comme à son habitude,  s'est mis à la remorque des cathos pour une dure lutte * aussi inutile qu'un coït sec sans lâcher de ballons.

Au début, Jean François avait brandi ce pauvre livre pour enfants  intitulé "Tous à poil" pour haranguer les foules pas étanches du cerveau qui déambulaient, ivres de vin de messe,  éparses mais décidées, derrières leurs lunettes fond de boutanche à double foyer héréditaires à conspuer le mécréant sodomite les dimanches après l'office.

Au début Jean François s'en prenait au lobby LGBT qui avait infiltré l'école et introduit les enfants (?) de théories du genre que s'en était un vrai scandale pour lequel il s'insurgeait totalement avec  beaucoup de scrogneugneus.

Ensuite, selon lui, le livre enseignait la lutte des classes à nos enfants. L'affreux barbu Marx se planquerait derrière le pédachiche (des gogues) communiste, le sexe dressé comme la hallebarde d'un garde suisse vaticanais, à scruter le moment où le petit Dylan (3ans) mettra sa paluche dans la petite babasse de Beverly (3 ans aussi mais déjà salope) en lui expliquant  que c'est la main du prolétariat qui s'insinue dans son tiers-état.

Aujourd'hui notre frisé de la tonsure s'enfonce encore un peu plus dans l'outrance risible en décrétant que le livre pour enfants promeut un dangereux égalitarisme. Naturellement ce terme dans la bouche de notre Iznogoud de droite n'aura de sens que celui vulgaire de  l'égalité matérielle pour tous. 

Ce qui est faux car de toute évidence les matériels masculin et féminin ne sont pas égaux ni de même importance comme l'atteste mon illustration, laquelle je le rappelle aux mal-bandants de tous bords, est utilisée pour les cours d'éducation sexuelle. 

Alors tu vois Jeff, t'es tout seul. Il faut arrêter maintenant et rentrer chez toi, il se fait tard, et tu vas te faire piquer ton pain au chocolat!

* le lecteur averti aura vu le facile contrepet.

4 commentaires:

  1. J'ai l'impression qu'il se tire la bourre avec Nadine Morano, c'est divertissant quelque part.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Même Nadine montre parfois plus de dignité que ce personnage.

      Supprimer

Bienvenue sur le rafiot. Je n'ai aucune tolérance pour les commentaires : injurieux, vulgaires ou racistes. Restez courtois envers les autres commentateurs et prenez un pseudo car les anonymes ne seront pas admis à bord.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...