lundi 2 août 2010

Opération désenvoûtement .

Quand on ne trouve rien à dire sur un blog, on fait généralement un billet pour le dire. Je veux dire par là, que le fait de n'avoir rien à raconter peut constituer le sujet d'un billet.

Je peux aussi donner mon sentiment sur ce que j'ai regardé hier à la télé. Oui, j'ai une télé et je la regarde. J'ai plein de copains qui me font marrer car contrairement à moi, ils n'en ont pas et ils sont si contents de le dire à la moindre occasion : Héhé, nous, on a pas de télé!
- Quoi, pas de télé ?!!! s'écrieront horrifiés les autres (parce que l'intérêt c'est de pouvoir le dire devant plusieurs personnes) .
- Commet se peut-ce ? C'est à ce moment tant attendu que je vois ( avec le sourire en coin) le copain monter sur son estrade imaginaire, et tel un tribun aguerri, prendre une longue inspiration pour débiter son argumentaire que j'ai entendu des dizaines de fois ... que la télé c'est pas bien et blablabla ...

Oui, j'ai regardé hier une émission sur les vendeurs à la sauvette africains qui sévissent dans les lieux touristiques parisiens. J'ai admiré le côté comique des deux flics à vélo chargés de les traquer en vain. Le commentateur parfois maladroit, utilisait des termes un peu limites : les meilleurs vendeurs se retrouvent à New York, ville qu'ils ont aussi colonisée ....

Alors, ces vendeurs font partie d'une confrérie à caractère religieux appelée Mourides. Ils viennent tous de Touba, une ville du Sénégal et ils sont tenus de reverser chacun, un impôt religieux en espèces à des collecteurs de fonds sévères, chargés de ramasser le fric et l'envoyer à un puissant marabout, là-bas. Les reporters continuent leur tournage à Touba. Ils montrent une ville en plein effervescence car c'est une saison de pèlerinage. Une mosquée gigantesque et luxueuse, élevée certainement avec le denier des expatriés, y tient une place centrale. Ils nous font rencontrer le principal marabout, personnage vénéré et apparemment très puissant dans le pays et qui dispose de sa petite armée, d'une villa de 1200 mètres carrés flambante où il reçoit les doléances et les dons de chacun. les journalistes se fraient un chemin et lui demandent à quoi servent les dons. Bien sûr, le gourou élude et répond à côté avec un sourire entendu qui en dit long .

Ce reportage m'a rappelé une autre histoire de collecte d'argent liquide au profit d'un homme de pouvoir. La différence c'est que nous ne sommes pas convaincus que notre petit marabout à nous réussisse à nous désenvoûter et nous aider à avoir chance et prospérité .

18 commentaires:

  1. M'en fiche, j'ai une télé qui ne marche jamais. Par principe.

    RépondreSupprimer
  2. Rediffusion de l’été pour TF1, avec sa dose de reportages bien anxiogènes. Tu m’étonnes après que des esprits faibles en viennent à souhaiter que l’on raccompagne tout ce qui est bronzé (va falloir que je fasse gaffe moi...) à la frontière !

    D’accord avec toi pour la description du moralisateur qui n’a pas de télé ! Sont chiants ces gens !
    L’important n’est pas d’avoir ou pas une télé, mais la façon dont on la regarde, c’est tout.

    RépondreSupprimer
  3. Pas d'accord : aucune façon de consommer de la merde ne peut donner bonne haleine.

    RépondreSupprimer
  4. Coucou, jamais jamais ?
    Même quand un bon vieux film noir et blanc avec des super dialogues genre Audiard, est programmé ? :)

    Remarque, je ne juge pas le fait d'avoir un télé ou pas, je décris seulement l'empressement parfois de certains de mes amis à sortir des arguments fumeux, juste pour se distinguer devant les autres.

    Gwendal, quand les "bronzés" ne ramènent pas de médailles, risquent-ils d'être déchus de leur nationalité ?
    Voilà la vraie question. :)

    RépondreSupprimer
  5. Hier je me suis fait une séance ciné sur Arte, avec "la captive aux yeux clairs" en VO !
    C'était génial !

    RépondreSupprimer
  6. Moi j'ai regardé "Paris" de Cédric Klapisch avec Luchini, un très joli film sensible et fin. Mais ça manquait de pétasses vulgaires en string, donc j'ai mis TF1. Je déconne. ;o)

    RépondreSupprimer
  7. J'ai zappé un peu, moi aussi hier soir. Kirk ne m'ayant pas tenté, je suis resté 3 minutes 30 secondes sur une émission "amour dans le pré" Eh, ben, parfois les bovins ce n'est pas ceux qu'on croit... ..

    Je me suis rabattu sur un petit bouquin de Desproges "les femmes qui tombent" c'est léger et aérien.

    (beaucoup plus que le string des pétasses vulgaires de tf1)

    RépondreSupprimer
  8. Ben non: jamais, jamais depuis quatre ans, environ. L'idée de l'allumer me remplit d'ennui, et quand les petits enfants en vacances veulent regarder un truc dans la journée, je râle. Ça fait monter la température. En revanche, j'aimerais bien acheter un jour ou l'autre un lecteur de DVD, pour les films…

    RépondreSupprimer
  9. Je n'imaginais pas le Coucou en grand-père râleur :)

    RépondreSupprimer
  10. Au captain (via le coucou) :
    "jamais, jamais"...jamais,je ne voterai DSK...même si c'est pour battre Sarkozy ?

    RépondreSupprimer
  11. Courtial, ARRRRRRGHHHH !

    Ce soir y a Jazz place de la libération sud. J'y serai et tiendrai enroulé l'huma sous mon bras gauche et je porterai un foulard rouge pour que vous me reconnaissiez :)

    RépondreSupprimer
  12. Notre petit sorcier envoute surtout ses amis pour des croisières en yacht, des locations de villa, voire même des dons...

    RépondreSupprimer
  13. Ok, j'y serai !...Signe de reconnaissance : j'aurai le catalogue Manufrance sous le bras (gauche) !...

    RépondreSupprimer
  14. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer
  15. En rentrant chez moi, après quelques semaines de sevrage, j'ai allumé la télé et paf : écran noir!!! M... pas d' "histoire secrète" :^)
    Alors, je suis allé sur un forum (écran noir, télé Philips): "débranche et rebranche puis redébranche et rerebranche qu'on m'dit! "
    Et hop ! Ça marche !
    Vive internet !
    Du coup, j'ai fait un tour sur les blogs!
    ;^)

    RépondreSupprimer
  16. Pff trop beau le captain lors du concert de jazz, hier soir à Nyons, chaloupant avec ses deux bras levés et le briquet allumé...Courtial n'a pas osé lui flanquer un coup de catalogue de la Manu dans le dos...

    RépondreSupprimer
  17. Finalement j'y suis resté 3 minutes chrono. Je suis amateur de Jazz et musicien aussi. J'ai trouvé un peu léger : Basse tonitruante, batterie inexistante, piano planplan et chanteur bon mais très peu communicatif. Bref, ça jouait pas .
    Oui, je sais, c'est dur . Désolé, encore un rendez-vous raté. Une prochaine fois, peut-être ? (devant une urne avec le bulletin DSK en main) :(

    RépondreSupprimer

Bienvenue sur le rafiot. Je n'ai aucune tolérance pour les commentaires : injurieux, vulgaires ou racistes. Restez courtois envers les autres commentateurs et prenez un pseudo car les anonymes ne seront pas admis à bord.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...