mercredi 5 mars 2014

Coucou c'est encore Sarkozy

La stratégie de la carte postale ne suffisant pas, Sarkozy tentera son retour en grâce par la victimisation.

Car c'est bien à cela que s'apparentent les derniers "scandales" qui surgissent à la faveur d'enquêtes journalistiques de droite (défense de rire). 

Hier l'affaire dite Copé dans laquelle finalement la seule conséquence est de rendre encore plus ridicule et plus grossier  le président de l'UMP se résume ainsi : à l'insu du président candidat Sarkozy, Jean-François aurait filé le marché de l'événementiel aux deux traînes-savates qui lui collent aux semelles depuis toujours. Ils auraient chargé les factures de la mule et ramassé un gros magot laissant dire ainsi aux amis de Sarkozy que celui-ci aurait été volé.

Affaire à mettre en relation avec l'invalidation des comptes de campagne du candidat de l'UMP suite à laquelle le contribuable français par le biais du militant UMP plein de thunes avait mis a main à la poche pour "sauver la démocratie" et accessoirement la trésorerie de ce parti. La magouille a été savamment orchestrée pour blanchir Sarkozy et donner Copé à manger aux clebs. Beau travail !

Aujourd'hui l'affaire dite des enregistrements de Buisson. Toujours sourcée plutôt à droite au point de vue de l'enquête journalistique "le Point" et "Atlantico" pour les enregistrements (défense de se marrer là aussi) l'affaire suscite un tollé chez les amis (les vrais) de Sarkozy qui viennent hurler au loup. 

Trahison! Viol! Médiocre! Extrême violence! Voyeurisme... voici l'éventail des réactions à droite. Seul Jacob dans son infinie naïveté et son ignorance sincère mange le morceau et déclare : "Dieu merci, le français font la part des choses". Tout est dit ! Les français sauront que Sarkozy a perdu les élections non pas à cause de son incompétence mais parce que son entourage lui voulait du mal.


 Je mettrais ma main  au feu de la culotte de ta cousine Vanessa  que les autres passeront tous devant les caméras en disant un truc comme : "Jamais je n'ai partagé les convictions de ce type (Buisson) ni les idées qu'il professait en tant que conseiller du président. J'ai toujours pensé qu'une élection se gagnait au centre et gnagnagna..." Tu paries ?

Donc Sarko volé, Sarko trahi , mais Sarko blanchi.

Nous savions tous que ces gens-là ne reculeraient devant rien pour manœuvrer politiquement et tenter de récupérer le pouvoir. Mais avec cette affaire Buisson on touche à l'état. Comment se fait-il que ce type, quelques soient les raisons pour lesquelles il avait été recruté,  avait eu la possibilité d'enregistrer les conversations du président de la république sans porter atteinte à la sûreté de l'état et par conséquent à notre sécurité à tous ?

Décidément cette affaire est extrêmement grave pour notre démocratie et pour la France même si la droite fait tout pour tenter d'en minimiser la portée.

Ils ne reculeront devant rien.

8 commentaires:

  1. Victime? Raté!
    Une toute nouvelle affaire éclate (à l’instant):
    EXCLUSIF (L'Express): Perquisitions chez l'avocat de Sarkozy et un haut magistrat

    Oubliez l'Affaire Buisson, on passe déjà à autre chose, ça va vite
    (Et c'est pas fini!) ;-)

    RépondreSupprimer
  2. Non, pas raté... ce dont tu parles est une vraie affaire qui va encore emmerder sarkozy et sur laquelle les médias ne vont pas trop s’appesantir car trop compliqué pour les français.

    RépondreSupprimer
  3. Réponses
    1. ouais, de toutes les façons ça ne peut profiter qu'à sarko au risque de couler l'UMP... mais les sigles à 3 lettres ne manquent pas heureusement.

      Supprimer
  4. Buisson était conseiller (en 2 mots) et non secrétaire (en 2 mots)
    il a utilisé un dictaphone pour ses notes et a oublié (hum )de les effacer ou parfois de couper le micro.
    je ne crois pas une seconde que sarco ne savait pas qu'il faisait des enregistrements.
    Buisson, un plombier (porteur d'eau) extrêmement français

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, tout ceci paraît bien grossier en effet.

      Supprimer
  5. Attendons de voir la pirouette de Sarkozy pour en rire encore plus.

    RépondreSupprimer
  6. Ce type ne me fait plus rire. J'aimerais le voir une fois pour toutes reconnu coupable d'un truc... y en a assez de nous narguer avec ses magouilles.

    RépondreSupprimer

Bienvenue sur le rafiot. Je n'ai aucune tolérance pour les commentaires : injurieux, vulgaires ou racistes. Restez courtois envers les autres commentateurs et prenez un pseudo car les anonymes ne seront pas admis à bord.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...