lundi 25 avril 2022

Jean-Luc Trollenchon

 

Moi vous connaissez, je ne me réjouis pas du malheur du premier perdant venu.

Après avoir rempli ce blog de billets brefs pour cause de réserve électorale et de fainéantise naturellement méridionale, j'ose donc exprimer mon opinion sur le résultats des élections, à l'instar de Natacha Polonium et de Jean-Michel Patati.

Oui amis gauchistes et autres castors à petite queue toute aplatie, tout comme en 2017, j'ai revoté pour Emmanuel Macron et aux deux tours de surcroît. (Je précise pour ceusse qui n'ont pas bien suivi). 

Oui, je ne pouvais pas croire une seconde que la France puisse être livrée à une héritière incompétente, toujours agitée par les cauchemars de son chasseur de fellagas de papa. Comment imaginer ce pays faire carpette devant Vladimir le malfrat, sortir insidieusement de l'Europe, se déclarer hostile à tous nos alliés et allié à tous ceux qui veulent notre perte.

J'estime, sans fanfaronner, avoir eu du nez de ne plus parier la moindre pièce pour la gauche. Cette gauche là.

La gauche de Mélenchon, lui qui n'a pas prononcé pas une seule fois le mot "gauche" pendant l'irruption grotesque et incongrue à l'énoncé du résultat du second tour. Ce type ne respecte plus rien; Il veut se faire "élire" premier ministre, intervient à la télé avant le président élu et proclame son parti "leader" auquel les autres devront se soumettre pour les prochaines législatives. Rien que ça.

Certes  il a obtenu 20% au premier tour, mais après cinq années pendant lesquelles lui et ses militants zombifiés par les réseaux sociaux ont ventilé leurs conneries et insulté l'avenir en conchiant l'autre gauche, c'est pitoyable.  Ils ont fait pied au plancher. C'est leur maximum possible. JLM ne sera jamais président. Ni premier ministre d'ailleurs.

Alors après 2017 et le président des riches, le nouvel élément de langage, c'est le président le plus mal élu de la 5ème république. 

Affirmer que Macron a été "mal élu", c'est une connerie. Il a été qualifié en tête au second tour avec 28% (l'abstention est valable pour les 12 candidats, je rappelle) et il a remporté le suffrage avec 58, 5% soit 17 points d'écart avec MLP.

Alors Macron "mal élu" ? 
Je pense plutôt que c'est  JLM qui a été "bien éliminé". 

4 commentaires:

  1. Je suis tout à fait d'accord avec vous !

    RépondreSupprimer
  2. De plus, le personnage en question ne propose rien de plus intéressant ou positif pour l'avenir que celle également éliminée.
    Et quand on voit les compétences de son entourage : au secours !!!
    Il rassemble et formule quelques mécontentements mais ne propose rien du tout.

    RépondreSupprimer

Bienvenue sur le rafiot. Je n'ai aucune tolérance pour les commentaires : injurieux, vulgaires ou racistes. Restez courtois envers les autres commentateurs et prenez un pseudo car les anonymes ne seront pas admis à bord.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...