jeudi 10 janvier 2019

Une députée, une femme, des bolosses



A peine avait-on fini de saccager l'intérieur de l'arc de triomphe, la députée Obono (7000 euros d'indemnités) riait et s'amusait à relever les défis avec des animateurs débiles en utilisant les bancs de l'assemblée nationale comme aire de jeux.  



Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Bienvenue sur le rafiot. Je n'ai aucune tolérance pour les commentaires : injurieux, vulgaires ou racistes. Restez courtois envers les autres commentateurs et prenez un pseudo car les anonymes ne seront pas admis à bord.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...