lundi 23 avril 2012

Vous avez dit populaire ?

Nous voici au milieu du gué en cette quinzaine cruciale où tout se décide. Je crois que tout reste à faire lorsqu'on fait les constats qui s'imposent :

1- Un président sortant sans programme et réputé détesté par tout le monde obtient quand même 27% des suffrages.
2- Un challenger sérieux doté lui d'un programme et une vision, à peine deux points de plus.
3- Un front national très haut.
4- Un front de gauche surestimé
5- Un modem en chute libre.

Le gué c'est l'endroit où on a les hémisphères sud des couilles qui touchent l'eau et où l'on se demande si on risque le rhume en allant plus loin. Moralité :



1- Il ne faut pas obligatoirement de programme pour faire un bon résultat.
2- Il ne suffit pas d'un programme et d'une vision pour faire adhérer les gens.
3- Allo Houston, nous avons un problème !
4- Les grands rassemblements n'ont jamais fait les grands votes.
5- Le centre est fortement démonétisé.

Lorsqu'on observe la carte de la France, un remarque s'impose : les régions dans lesquelles le vote est allé massivement à droite sont les zones les moins déshéritées du pays, voyez plutôt :

L'ouest parisien comprenant les luxueux seizième et huitième plus la partie la plus huppée des Hauts-de-Seine. Le score à la Ceaucescu de Neuilly n'est certes pas étonnant mais reste impressionnant. Puis en remontant de la côte d'Azur avec Nice et sa jolie promenade vers l'est, les Alpes jusqu'aux rives du Léman où le dernier des millionnaires pourrait fuir en Suisse à chaque fois qu'il va acheter sa baguette de pain. Que des endroits populo !

Alors je le dis solennellement à ceux qui croient que Sarkozy est le candidat du peuple : attendez un peu d'avoir gagné au loto pour aller voter.

Sarkozy a asséché le vote front national tout comme il a cherché la croissance avec les dents, fait gagner plus en travaillant plus et fait la république irréprochable.

Moi je commence à avoir frais aux roustons* ... pas vous ?


* Je suis naturellement conscient qu'une partie de mes lecteurs sont des lectrices et loin de moi l'idée de les stigmatiser. La question s'adresse donc aussi à elles.

7 commentaires:

  1. Difficile de suivre l’électorat....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pourtant il faudra bien voir ce qui cloche.

      Supprimer
  2. Un peu d'air frais sur les couilles ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Paraît que c'est bon pour la fertilité.

      Supprimer
  3. Mais enfin, arrêtez donc de pleurnicher et de trembloter, les gens de gauche : Hollande est pratiquement déjà à l'Élysée, qu'est-ce qu'il vous faut de plus ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pleurnicher ...? Non, je crains juste un bon rhume de roupettes. Cela dit, Didier rien n'est encore joué, tes copains salafistes vont peut-être venir donner un petit coup de main à Sarko par charité ... chrétienne.

      Supprimer
  4. Moi, je dis Méf !!
    Contrairement à ce que certains pensent, et espèrent, le second tour n'est pas bâché. Ce midi, en voyant les mines réjouies de certains ténors du PS, j'avais envie de leur rappeler certains scrutins passés, où le vainqueur du 1er tour se retrouvait le vaincu du second. NS est un teigneux, il ne lâchera rien. C'est d'ailleurs pour ça qu'il souhaite 3 débats : il se sait une "bête" de comm et compte bien régler son compte à un Hollande sur la défensive, crispé à l'idée de prononcer le mot qui fâche, craignant de s'emporter... comme l'a fait sa compagne en 2007 face au même Sarkozy. L'écart entre les 2 est bien faible et le report des voix obtenues par le FN sera sans doute la clé du la victoire. Sarkozy ne reculera devant rien pour se les approprier... il l'a déjà démontré.
    On criera victoire, ou on pleurera, selon son camps, le 6 mai au soir. D'ici là... Méf !

    RépondreSupprimer

Bienvenue sur le rafiot. Je n'ai aucune tolérance pour les commentaires : injurieux, vulgaires ou racistes. Restez courtois envers les autres commentateurs et prenez un pseudo car les anonymes ne seront pas admis à bord.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...