lundi 12 mai 2014

La crise en Ukraine pour les nuls

N'en déplaise aux groupies de Vladimir, surtout ceux du FN et de l'UMP qui voient en lui le défenseur de la civilisation chrétienne et un digne successeur des tsars tout puissants qui régnaient en maîtres éclairés sur des hordes dépenaillées et alcoolisées vite soumises par le bolchévik crasse... un peu comme ces parisiens affamés comme des rats morts qui ont eu la peau de ce cher Louis XVI... je m'en vais vous narrer en quelques clichés comment en Russie on envisage la démocratie.


N'oublions pas que toute cette histoire a démarré avec le déboulonnage en règle du riant Viktor Ianoukovitch, milliardaire miraculeux, président d'une Ukraine où les civils ne laissaient pas le temps aux patates de faire des vieux os sous terre.


Le président indésirable, part se réfugier chez papa Vladimir car le méchant peuple lui a confisqué ses jouets.



Alors, ni une ni deux, Vlad s'énerve tout rouge et décide d'aller venger son petit. Il annexe des nouveaux territoires sous des prétextes historico-soviétoff alors qu'il ne s'agit en fait que de business oligarco-pognozoff. Il envoie une armée anonyme chier sur l'occident décadent en attendant d'y aller lui-même personnellement pour les commémorations du débarquement.



Il fait même organiser  un vote guignol surveillé démocratiquement par des hommes armés de battes de baseball... qui donnera 90 % de oui. Que voulez-vous, on ne sort pas indemne de 70 ans de communisme!




Et une fois qu'il aura récupéré une bonne partie de l'Ukraine, il pourra remettre en place son ami Viktor, l'homme qui aime son peuple au moins autant que les animaux de son zoo privé. Ils pourront tous deux boire à la santé de la Sainte Russie.

Rompez !

10 commentaires:

  1. Comme ça, on comprend mieux.
    Mais le Loulou qui a été déboulonné ou raccourci (au choix), ce n'était pas le XVI° du nom ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui rectifié ! (comme le gugusse seize)

      Supprimer
  2. Sur la 3° photo, il y a, incognito, un élément très important.
    Celui du milieu qui est tout petit à côté des autres.
    Son doux nom poétique : le siège de l'amour propre. Vu sa taille...

    RépondreSupprimer
  3. Oui... mais en or c'est la classe !

    RépondreSupprimer
  4. Belles bouteilles aussi... collector !

    RépondreSupprimer
  5. Très bien !
    Ajoutons que dans l'Ukraine du chéri de Vlad, quand t'es malade, tu te brosses ! Pas de sécu, même si t'as un bon job ! C'est pas beau le socialisse à la Poutine ?

    RépondreSupprimer
  6. C'est plus du socialiss à ce prix-là... c'est du communiss ma brave !

    RépondreSupprimer

Bienvenue sur le rafiot. Je n'ai aucune tolérance pour les commentaires : injurieux, vulgaires ou racistes. Restez courtois envers les autres commentateurs et prenez un pseudo car les anonymes ne seront pas admis à bord.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...