mardi 8 septembre 2015

Au bal des minables

Les édiles de droite défilent, bouffis d'orgueil et de petites certitudes, sans crainte du ridicule.

Aujourd'hui en France, le dernier des maires du moindre douar désertique et non avenant de province, peut avoir droit à un article avec sa trogne en bonne et due forme dans un média national pour peu qu'il déclare sur son compte twitter qu'il "refuse d'accueillir des réfugiés syriens" ou bien "de servir des plats de substitution à la cantine", voire "n'accepter que des réfugiés chrétiens".

L'édile aime(*) voir sa trombine, plusieurs fois dans la feuille de chou locale qu'il publie à sa seule gloire. Voyez plutôt : : Monsieur le Maire a inauguré telle salle pour le club de bridge, planté un bouquet d'orthopédions précoces sur le nouveau rond-point, vissé telle nouvelle plaque sur la place Adolphe et Bénito... et plus le bled est minuscule, plus on y verra la hure de l'élu.

Alors toi aussi si tu es maire, si tu veux ton petit moment de gloire, ton petit coïtus-mediaticus tout juste suffisant pour coller un timbre poste et si en plus tu es de droite : fais comme tes camarades Républicains et éffènes. Déclare à qui voudra entendre, que tu refuses d'héberger une famille de réfugiés et tu montreras au monde que tu existes...
comme Xavier Bertrand.

La classe !

* jeu de mot idiot et sans rapport.

6 commentaires:

  1. Elle est où la note bas de page pour astérisque après "l'edile aime", jeu de mot idiot qu'on supporte par amitié ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah mais, en amitié faut savoir être patient !

      Supprimer
  2. hélas , on est mal barré et c'est pas à cause de Hollande

    RépondreSupprimer
  3. Oui... et ils ne se rendent compte de rien.

    RépondreSupprimer
  4. Leur calcul économique est bon, cependant : refuser de se voir imposer les "réfugiés" devrait faire monter le prix de l'immobilier dans leur ville, ou au moins l'aider à ne pas trop s'effondrer. De plus, ils se retrouvent en accord avec la majorité de leurs administrés, donc…

    RépondreSupprimer
  5. Investir dans la pierre à Saint Quentin... le rêve ! Quant aux administrés, laissons-les en paix devant "Les anges" et "l'amour est dans le pré", ils ont suffisamment de choses importantes à penser.

    RépondreSupprimer

Bienvenue sur le rafiot. Je n'ai aucune tolérance pour les commentaires : injurieux, vulgaires ou racistes. Restez courtois envers les autres commentateurs et prenez un pseudo car les anonymes ne seront pas admis à bord.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...