samedi 30 juin 2018

40 million de baffes !

Tout à l'heure, un abruti en voiture munie d'une boule d'attelage, sortait de stationnement en emportant avec lui la bagnole garée derrière lui. L'homme entendant les gens l'interpeller, sort furieux de sa chiotte en se grattant la tête qu'il avait en forme de cul. Tout rouge, il remonte et tente de se séparer de la voiture en accélérant comme un calu en plein centre-ville. En vain. Finalement, je passai mon chemin, décidant que le fait divers ne méritait pas davantage que les 30 secondes consacrées à ricaner en le traitant charitablement d'abruti.

Ce type doit certainement faire partie de 40 millions d’automobilistes qui gueulent contre la nouvelle limitation de vitesse. J'adore ces mecs ! C'est le genre de types qui vous font des gros codes-phares sur la route pour vous avertir qu'au prochain rond-point, vous trouverez des gendarmes. Moi, je m'en fous. Je n'obéis jamais à cette solidarité débile, je laisse le chauffard en face gazer tranquillement, voire parfois, j'encourage à donner un bon coup d'accélérateur. Je sais, la route rend con !  

Pareil sur les autoroutes : les abrutis en voiture de luxe ne supportent pas vous voir traîner une seconde dans leur troisième voie avec votre chiotte fumante. Même si devant c'est bouché, ils vous font des code-phare du genre "pousse-toi de là ducon, c'est ma voie VIP, j'ai payé l'abonnement autoroute pour ça". Dire qu'il y a des abrutis qui prennent tous les risques pour revenir sur la voie centrale brutalement en vous faisant une queue de poisson  130 km/h. La lutte des classe se joue aussi sur le bitume et les petits cons respectent toujours les gros.

Alors, il est marrant de voir "40 millions de chauffards" faire la gueule pour une mesure qui ne fait perdre que quelques minutes sur des distances très longues mais qui ferait à coup sûr des accidents moins graves, voire moins de morts.

13 commentaires:

  1. Je fais partie des gens qui gueulent contre cette mesure. Aucune étude ne prouve son efficacité. À rouler lentement, les gens s’endormiront. Et auront des accidents. Sans compter que le les voitures consommerons plus vu qu’on ne passera plus trop là cinquième et il y aura des milliards de morts avec la pollution.

    Et traiter ouvertement de cons les électeurs n’est jamais la solution.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Passer la cinquième à 80 kmh c'était pas possible avec une R5... aujourd'hui on peut... ça se voit que tu ne conduis pas souvent. Bah, tes arguments ressemblent à ceux qui gueulaient hier contre la ceinture à l'arrière qui allait " étrangler les gosses", les 50 en ville voire les gilets obligatoires. Pour les électeurs, c'est toujours les plus grandes gueules qui la ramènent : ceux-là sont déjà perdus pour la démocratie avec leurs grosses tires noires faussement immatriculées en corse. Les autres oublieront quand y aura des nouvelles statistiques l'an prochain.

      Supprimer
    2. Continue à prendre les gens pour des cons. Tu vires débile.

      Supprimer
    3. Nicolas, ça fait des années que la sécurité routière s'améliore non? Quand on risque de s'endormir à 80, on a le même risque à 90.

      Supprimer
    4. Cette mesure est prise sur les routes les plus dangereuses, ce n'est pas plus mal.

      Supprimer
  2. je suis pour la limitation et je gueule contre les cons au volant et les chauffards... je prends pas les gens pour des cons. M'enfin.

    RépondreSupprimer
  3. Histoire de parler de "temps perdu" (comme si le temps pouvait se perdre, il me souvient avoir fait le trajet Marseille-Paris en deuche et être arrivé à <Paris avec une ou deux voiture (une DS au moins) partie en même temps que moi. Bon, à l'époque, les autoroutes...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il fallait bien appuyer pour monter à 80 avec la deuche. j'en ai eu une de 73! (il y a 30 ans)

      Supprimer
    2. Je vous bats : j'ai fait Madrid – Paris au volant d'une 2 CV, seul et sans arrêt (je veux dire : en ne m'arrêtant que tous les 250 km pour faire le plein et avaler un jus de chaussette). Il est vrai que c'était une 2 CV 6, c'est-à-dire un modèle vachement moderne, capable de pousser des pointes à 105 km/h.

      Supprimer
    3. La 2cv 6 était un bolide rapport aux autres modèles. Ensuite j'ai eu une acadiane, la camionnette beige avec le porte bagage...

      Supprimer
  4. La mienne était plus vieille que çà mais les moteurs tournaient rond. Une vitesse régulière avec une voiture pas trop chargée et les limitations de vitesse ne concernaient (de mémoire) que les villes. Deuches et 4L d'époque (avec la BV ronde) arrivaient quand même à 100 voire 110.

    RépondreSupprimer

Bienvenue sur le rafiot. Je n'ai aucune tolérance pour les commentaires : injurieux, vulgaires ou racistes. Restez courtois envers les autres commentateurs et prenez un pseudo car les anonymes ne seront pas admis à bord.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...