jeudi 23 août 2012

De la Frêche à gogo !

Le conseil régional Languedoc-Roussillon distribue à tous les élèves de seconde un ordinateur portable sans distinction ni  pertinence "comme des frites à la cantine" disent les boutonneux dans cet article

Résultat, nos joyeux mécènes se sont mis en rogne quand ils ont retrouvé leurs portables rouges rutilants bradés dans les annonces du bon coin.

Un marché de plus de quinze millions d'euros octroyé à une boîte locale dans le cadre d'un large plan consistant à  " permettre aux lycéens ... de s'habituer à la manipulation informatique". Défense de rire siouplaît !

L'enfer est pavé de bonnes intentions dit-on, mais connaissant l'étendue de la mégalomanie de l'ancien président de région, Sa grandeur Georges Frêche, on peut se demander si ce n'est pas le résultat inattendu des travers bien connus de sa dinguerie dispensatrice. Certes, il est toujours agréable pour les familles pas trop riches de se voir offrir un PC pour les études du petit mais encore faut-il le faire avec circonspection et efficacité. "On ne nous a pas demandé notre avis" disent les adolescents pourris-gâtés et ils ont bien raison : la machine n'est pas du tout performante et la batterie est naze alors que pour le prix (496euros pièce) le Conseil régional aurait pu être plus regardant sur les performances et la qualité.

L'éducation nationale avec ses feignasses de professeurs devait suivre en proposant des cours en lien avec la prestation bienfaitrice des Crésus sudistes avec l'utilisation de e-manuels mais il s'avère que les Languedociens, trop en avance sur leur temps, n'ont pas réussi à remuer le mammouth. C'est ballot !

Piégés à leur propre petit jeu électoraliste, les brillants cerveaux de la Région ont menacé de porter le pet devant les tribunaux pour tenter de sauver la fesse face ... mai ils se retrouvent cul-nu et grotesques car ce qui est donné est donné et les bulletins de vote ont déjà été comptés.

Au secours !

11 commentaires:

  1. A Rennes, il y a eu un truc équivalent. Et ça permettait à tous les élèves d'avoir au moins un ordi à disposition pour travailler à l'école, puisque pour un paquet de familles c'était impossible.
    La Droite locale a beuglé au début, mais puisqu'on ne les a plus du tout entendu là-dessus par la suite, c'est que le résultat a plutôt dû être positif.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A Rennes, et aussi à Marseille, l'expérience a l'air de réussir...faut dire qu'en Septimanie on se mouche pas avec le coude Môssieur !

      Supprimer
  2. Consternant ce gaspillage...

    RépondreSupprimer
  3. ça part d'une bonne intention, moi j'trouve.

    RépondreSupprimer
  4. Je suis entièrement d'accord, mais gouverner c'est prévoir ...et puis une bonne occasion de se fendre la gueule, ça ne se refuse pas :)

    RépondreSupprimer
  5. Ah bon sang, faudrait que je retourne en seconde pour changer d'ordi. Bon cela dit, c'est mieux que les iPad obligatoires en Belgique !

    http://www.latribune.fr/technos-medias/informatique/20120823trib000715834/l-ipad-obligatoire-dans-des-cartables-belges.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ils feraient mieux d'aller s'acheter une montagne au lieu de faire des conneries.

      Supprimer

Bienvenue sur le rafiot. Je n'ai aucune tolérance pour les commentaires : injurieux, vulgaires ou racistes. Restez courtois envers les autres commentateurs et prenez un pseudo car les anonymes ne seront pas admis à bord.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...