mardi 17 septembre 2013

Parler à l'électeur du Front National.

C'est la préoccupation en vogue à droite. 

François Fillon, longtemps distancé par Copé en matière de dérapages contrôlés et à tort considéré comme un leader de droite modérée et républicaine, a soudain décidé de foutre en l'air sa gentille raie sur le côté pour nous jouer le dirty boy en allant mettre dos-à-dos le PS et le FN en matière de sectarisme à l'occasion des prochaines municipales.

Bon faut le comprendre le Fifi, il voudrait exister dans son propre camp et montrer qu'il a non seulement une jolie famille qui vit dans un château (au fait, j'espère que la soubrette philippine est motorisée vu la distance entre la table et la cuisine) mais aussi une belle paire de balloches dans son bénouze ... mais chut, il ne faut pas le dire !

La raison invoquée par François c'est l'impératif de parler à l'électeur du Front National. Il faut croire que c'est le sport national de l'ump à l'approche de chaque élection. 

Parler à l'électeur du Front National. Qu'est-ce à dire ?

En quoi cet électeur est-il  si particulier qu'il faille utiliser un langage spécifique pour communiquer avec? La droite considère sans doute que cet électeur ne comprend pas tout, c'est pour cette raison qu'elle cherche à s'adresser à lui avec des mots et des concepts différents. Des dessins ? Des lettres majuscule ? Des hiéroglyphes ?

Pourtant il m'a l'air complétement normal cet électeur, il tire ses infos chez les plus grosses enseignes comme tout le monde, il regarde des programmes télé de merde, il mange les même saloperies que les autres et débite les mêmes saletés que n'importe qui sur tweeter.

L'UMP en crise profonde ne sait plus comment s'en sortir. Alors elle dirige et focalise toutes les attentions sur le FN qui croit dur comme ma zézétte que le bruit médiatique ainsi provoqué lui profitera dans les urnes. Foutaises ! Ce n'est pas en présentant des jeunes de 19 ans coiffés ras derrière les oreilles et sapés comme des vendeurs de fausses dents en or que le FN fera sa révolution culturelle. Il se donne une image de parti "moderne" à peu de frais en investissant les réseaux sociaux et fait semblant d'oublier que son fond de commerce c'est l'octogénaire amer et le retraité de la côte d'azur doré sur tranche. Deux catégories peu représentées sur la toile.

La droite veut parler à l'électeur du front national, grand bien lui fasse si cela peut la remettre dans le jeu politique et lui redonner de la crédibilité. Personnellement je m'en branle le manche. Je préfère qu'un parti parle aux français, à tous sans distinction. Un parti qui considère les citoyens et  ne les prend pas pour des débiles, ou des gens anormaux auxquels il faut tenir un discours ... "différent" !

Je préfère un parti qui soutient un gouvernement qui mette en place des réformes utiles et justes et qu'il recherche des solutions pour les citoyens dans l'apaisement et le respect.

2 commentaires:

  1. c'était pour dire que nous avons traité des deux mêmes zigotos en même temps.

    RépondreSupprimer

Bienvenue sur le rafiot. Je n'ai aucune tolérance pour les commentaires : injurieux, vulgaires ou racistes. Restez courtois envers les autres commentateurs et prenez un pseudo car les anonymes ne seront pas admis à bord.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...