mardi 1 décembre 2009

L’indignation séléctive

Le ministre des affaires étrangères et des banquets s’indigne du résultat de la votation Suisse contre la construction de minarets (tv5.org). Bon, il est juste « un peu scandalisé ».

Notre french doctor ne s’indigne pas des amalgames grossiers que font ses amis entre immigration-identité nationale-insécurité-chômage dans leurs meetings. Pour capter l’éléctorat d’extrême droite, le pouvoir en utilise les mots et les idées, il finit par les faire adopter en les banalisant. Gare au retour de bâton !


« Quand on passe la nuit au poulailler, on se réveille en caquetant »
Hadj Abderrahmane dit « l’inspecteur Tahar » .

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Bienvenue sur le rafiot. Je n'ai aucune tolérance pour les commentaires : injurieux, vulgaires ou racistes. Restez courtois envers les autres commentateurs et prenez un pseudo car les anonymes ne seront pas admis à bord.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...