dimanche 31 juillet 2011

Oslo : 77 morts et un parricide.

Le carnage norvégien provoque des remous dans les grandes familles bourgeoises françaises et donne lieu à un déballage familial du plus mauvais goût, assez inhabituel dans ces milieux raidis par un multitude de principes et de traditionnels  manches à balai dans le cul .

Dans la France d'antan, les parents devaient faire face à une rébellion permanente de la part de leur défaillante progéniture qui se découvrait des indignations de plus en plus fortes, proportionnelles à la poussée bourgeonnante des blanc sommets de leur acné faciale. Il s'ensuivait des repas familiaux houleux dans lesquels le petit Gérard refusait le conservatisme familial en laissant ostensiblement traîner ses deux coudes anguleux sur la table familiale si généreusement garnie par le petit Jésus. Le tout finissait par une engueulade monstre avec un père au bord de l'apoplexie qui traite le résultat de son éjaculation précoce de vermine de communiste de merde.

Dans la famille Lepen, les choses sont autrement plus corsées étant donné que le père est ancien para et grand collectionneur de colliers fait d'oreilles de fellaga en cuir véritable. 

Fifille voulant à tout prix redonner une virginité à son parti pour l'offrir en cadeau de noces à l'UMP en 2012, vient contrecarrer les propos de son riant papa qui dédouanent  le petit facho meurtrier et font endosser les causes du carnage au gouvernement norvégien qu'il qualifie de "naïf et qui n'aurait pas pris l'exacte mesure du danger mondial que représente l'immigration massive (sous entendu musulmane). C'est grosso-modo de cette manière qu'il justifie aussi l'extermination des juifs, des tziganes, des homosexuels et des communistes dans les camps nazis .Ce n'était pas de l'idéologie raciste, juste une question de démographie (et hop un point Godwin ! ) .

La tuerie d'Oslo aurait été une occasion cruciale pour poser les vraies questions sur la droitisation des esprits induite par des politiques européennes se voulant libératrices d'une parole qui n'est qu'insulte et racisme. On prépare les gens à accepter de devenir pauvres et on leur montre du doigt ceux qu'ils doivent haïr. Au lieu de cela, on nous parlera d'un jeune homme introverti, qui aime les jeux électroniques et dont l'esprit malade a été perméable à tout ce qui circule sur le net et l'a poussé à commettre l'irréparable. On nous présentera une  belle tête d'ange qui aimait porter de jolis uniformes, un type bien propre sur lui qui a fait cela pour impressionner un papa absent et négligent.

Putain, fallait pas buter Ben Laden, il aurait pu encore servir.

9 commentaires:

  1. "un jeune homme introverti, qui aime les jeux électroniques et dont l'esprit malade a été perméable à tout ce qui circule sur le net et l'a poussé à commettre l'irréparable"

    Bientôt sur les cartons d'ordinateur : "Internet nuit gravement à la santé".

    RépondreSupprimer
  2. Encore un fan de Call of duty :( l'ordinateur rendrait con voire dangereux ? A débattre ...

    RépondreSupprimer
  3. C'est un peu l'idée qui se dégage depuis peu pour dédouaner les fachos européens. D'ailleurs, mis à part une condamnation officielle instantanée, on a plus rien entendu de la part des officiels.
    Certes, ils auraient eu plus de choses à dire et à décider si ça avait été un attentat islamiste.

    RépondreSupprimer
  4. De mon temps, certains chercheurs disaient que les dessins animés de Tex Avery, ou Tom et Jerry, étaient dangereux pour les enfants à cause de la violence qui était présente. Cela pouvait donner des tendances violentes aux jeunes spectateurs.

    J'en ai personnellement vu beaucoup, et je n'ai pas de tendances violentes (sauf contre les souris, mais celà est instinctif chez moi).

    Alors s'agirait-il plus d'un problème d'éducation à la base, que de nombreux parents délaissent, car il est plus facile de laisser son enfant devant la télé ou sur un PC que de lui éduquer les fondamentaux de la vie en société?

    RépondreSupprimer
  5. "" chat de nuit "" la différence entre COD & tex avery est que Tom ne tirait pas sur Jerry environ 5500 fois par soirée et qu'une fois mort il se relève pour refaire : pan pan!

    y a de quoi devenir complétement tordu, Non ?

    RépondreSupprimer
  6. Sinon moi je vous emmène au Brésil ce matin ( page de pub) pour vous détendre un peu !

    RépondreSupprimer
  7. Voilà pourquoi il y a moins de violence en moi ... j'étais shootée à Claire Brétécher !

    RépondreSupprimer
  8. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer
  9. Solveig, Claire Bretecher a l'air de rien comme ça mais c'est vachement rock and roll aussi ;)

    RépondreSupprimer

Bienvenue sur le rafiot. Je n'ai aucune tolérance pour les commentaires : injurieux, vulgaires ou racistes. Restez courtois envers les autres commentateurs et prenez un pseudo car les anonymes ne seront pas admis à bord.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...