mercredi 6 juillet 2011

La vie au palais ou les goinfres de la république.

Les sénateurs français ont pris tout le monde de court et ont décidé de s'octroyer la fameuse prime sur les dividendes promise par leur chef. 

Cette prime sensée faire de la redistribution, devait selon les promesses (qui n'engagent que les adhérents UMP) être adressée aux soutiers de l'économie en remerciement de leur efforts et de leur abnégation et surtout, leur naïve obstination a vouloir absolument bourrer les comptes en banque déjà pleins des actionnaires. C'est l'essence même du travailler plus pour gagner plus.

Sauf que les sénateurs ne sont pas des salariés comme les autres. Ils ont juste contribué à faire des économies à l'état en facilitant l'adoption de projets de suppressions de postes dans la fonction publique : hôpitaux et enseignement. 

Ils ont aidé l'actionnaire à s'en mettre plein les poches alors normal qu'ils réclament leur part du gâteau. C'est ce qu'on appelle à Neuilly : la justice sociale.

Le principal problème de cette nouvelle qui n'en est pas une, c'est son téléscopage avec le cortège de mauvaises nouvelles que nous subissons, nous citoyens français de base en ce début de vacances. Allongement de la durée de cotisation, augmentation des transports, de l'énergie, des timbres. Pas de hausse du Smic et d'autres joyeusetés à venir.

Nos gros poussahs ont tort de se priver. La république française se targue d'être fille de la révolution mais laisse les représentants de ses trois plus grandes institutions se goberger dans les palais : palais de l'Elysée, palais Bourbon et palais du Luxembourg.

Y a des coups de pied au cul qui se perdent.


6 commentaires:

  1. "promise par leur chef" ??? ah bon , ou, quand ?

    RépondreSupprimer
  2. Corto, je sens que tu voudrais me dire que les sénateurs de gauche ne s'y sont pas opposés ... et tu aurais raison !

    MHPA, les palais c'est pour les rois et nous ne sommes pas en monarchie. Je ne suis pas contre l'ouverture de nouveaux musées à Paris.

    RépondreSupprimer
  3. Alors, quand on dit : "aller à un train de sénateur", c'est train de vie qu'il faut comprendre ?

    RépondreSupprimer
  4. Solveig, oui le train de vie du sénateur est enviable par moments.

    RépondreSupprimer
  5. Je m'aperçois que j'ai un problème personnel avec le Grumeau. C'est que je ne peux pas ajouter de commentaire : il a déjà tout dit et je suis d'accord.
    Je vais me contenter de le lire...

    RépondreSupprimer

Bienvenue sur le rafiot. Je n'ai aucune tolérance pour les commentaires : injurieux, vulgaires ou racistes. Restez courtois envers les autres commentateurs et prenez un pseudo car les anonymes ne seront pas admis à bord.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...