lundi 22 août 2011

Crise : la réponse de Netanyahou

Chaque pays apporte sa pauvre solution aux problèmes économiques qu'il traverse. Ainsi, on voit partout s'élever des rideaux de fumée qui permettent à des gouvernements impuissants contre la crise et ses instigateurs de sauver la face et tenter de se maintenir coûte que coûte au pouvoir .

Alors certains appellent leur réponse : "règle d'or" ou  "union nationale" , d'autres "JMJ" ou encore "matraques et prison ferme" et c'est seulement ridicule. D'autres , et c'est plus grave, se mettent à chercher des noises à leurs voisins. 

Devant la contestation sociale sans précédent que vit le pays,  le gouvernement israélien ne trouve d'autre réponse que réactiver les derniers réseaux terroristes qui s'endormaient gentiment à Gaza depuis longtemps, pour les rappeler à leurs devoirs : aider la droite israélienne à se maintenir au pouvoir.

De l'autre côté, il excite ses voisins égyptiens en envoyant ses soldats faire une ballade hors les frontières pour buter des militaires d'un pays qui a été le premier à signer un traité de paix et de bon voisinage. Depuis la chute de Moubarak, l'exécutif israélien n'a eu de cesse de chercher à mettre à l'épreuve le nouveau pouvoir au Caire et tester ses dispositions à son égard et à l'égard des engagements tenus.

Pour le moment, tout indiquait que l'Egypte en réaffirmant l'état de droit après la chute du potentat, a su maintenir sa fiabilité et ses engagements internationaux. Mais qu'arriverait-il en cas de provocations répétées ? Qui garantira la solidité de ce nouvel état face aux pressions internes ? 

Chacun des deux voisins possède ses propres intégristes fanatiques et ils sont plus proches qu'on le croit : Israël concède volontiers aux siens un large champ d'action dans un silence international assourdissant. L'Egypte doit en permanence subir leurs assauts internes et les contenir pour montrer sa bonne volonté internationale. Y a manifestement un truc qui ne colle pas !

La droite israélienne ne reculera devant rien pour maintenir son hégémonie et accomplir la pathologique et illuminée quête en légitimité de ses fanatiques .

La droite de ce pays ne se nourrit que par le sentiment de danger et de vulnérabilité que peuvent ressentir les citoyens. Elle ne doit sa survie qu'à cette tension permanente qu'elle aide à maintenir dans cette région .  Le but à atteindre est triple : calmer la rue et les revendications sociales en réveillant le sentiment patriotique, discréditer les révolutions arabes en les présentant comme des états vérolés par l'intégrisme et la haine d'Israël et enfin apparaître comme les seuls capables de protéger le pays. Peur, insécurité ...on revient aux fondamentaux de toutes les droites.


La haine dans cette région a encore de beaux jours devant elle.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Bienvenue sur le rafiot. Je n'ai aucune tolérance pour les commentaires : injurieux, vulgaires ou racistes. Restez courtois envers les autres commentateurs et prenez un pseudo car les anonymes ne seront pas admis à bord.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...