mercredi 8 mai 2013

Copé chef de Gard.

Ah le sud, son soleil, ses cigales et ses fachos ! Le chef contesté de l'UMP a dégainé un drôle de slogan hier dans le Gard à l'occasion d'un meeting politique : le printemps des cons.

Est-ce à dire qu'il va prendre la tête de ce mouvement ?

La droite lorsqu'elle meetingue dans les contrées méridionales prend bien soin de ne jamais oublier la composante majoritaire de ses troupes qui oscille entre front national et UMP. Et pour ne pas perdre en crédibilité et recevoir les huées des spectateurs, les orateurs prennent soin de mettre les bons mots dans leur discours. 

Copé en leader avisé, a repris l'arsenal sémantique de son malheureux prédécesseur sans craindre la migraine et ressort à l'assistance sudiste les fondamentaux empruntés au néo-discours lepéniste.  Tout y passe : le parler crû et viril, le laxisme face à la délinquance, l'opposition au mariage homo, les français qui travaillent, les matraquage fiscal et bien d'autres. Ne manquaient que l'atteinte à la civilisation et l'islamisation du pays, mais il faut toujours commencer par le petit plomb, graduer la riposte.

Comme le montre à juste titre le reportage ici, Copé leader du printemps des cons et expert en langue de bois d'arbre, est devenu également maître en double langage. Le Copé du nord parle parisien et condamne les rapprochements entre son parti et le front, pendant que le Copé du sud rit et trinque avec Chassain. 

L'affaire est entendue et le deal est éventé, le mariage est consommé entre UMP et FN. Copé a rassuré l'auditoire gardois en préconisant le refus de tout front républicain contre l'extrême droite lors des prochaines municipales. En clair et en Copé du sud : vous pourrez voter pour votre candidat préféré au premier tour et celui des deux partis qui arrive au second tour, tous voteront pour lui, FN ou UMP.

Autrefois,  la droite dite républicaine s'alliait plus aisément avec le PS pour contrer le FN. Les temps ont bien changé.

Il me tarde de voir Copé,  fils d’ashkenaze et de séfarade, le 26 mai prochain dans le même cortège que les gros bras tatoués WaffenSS.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Bienvenue sur le rafiot. Je n'ai aucune tolérance pour les commentaires : injurieux, vulgaires ou racistes. Restez courtois envers les autres commentateurs et prenez un pseudo car les anonymes ne seront pas admis à bord.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...