lundi 11 avril 2011

Larcher sort les violons .

Avant de lire cet article je n'avais rien contre ce type. Ayant  le profil idéal du politicien professionnel qui mène correctement sa barque au gré des courants qui traversent sa famille politique, Gérard avait pour moi la tronche d'un acteur de cinéma typiquement franchouillard et truculent du style de Philippe Noiret (dont je prie qu'il m'excusât pour ce rapprochement*). 

Sous des apparences rondes et joviales de poupon joufflu, avec souvent cette lippe brillante de celui qui vient de dévorer un agneau rôti entier, pointe le politicard roublard et virulent. On se souvient tous de la bagarre quasi sumesque** qu'il avait menée contre Raffarin pour obtenir le poste tant convoité de président du dortoir  sénat.

En tout cas, pépère à la ville comme à la campagne, élu d'une localité royale et amateur de chevaux, Gérard a su faire une place à son énorme séant dans la vie politique française. Je sais, c'est méchant ce que je dis, mais je n'ai pas supporté qu'il attaque ainsi Rama ! Comment ça ? Sous prétexte que Môssieur a été sommé  de traduire la pensée de l'Élysée  sur le départ de Borloo, il se permet des libéralités sur la belle black qui n'est même plus au gouvernement pour être obligée de fermer sa gueule !

Oui Rama va aussi quitter le navire UMP et elle ne s'est pas privée pour livrer ses états d'âme et son mécontentement par rapport à  la tournure droitière fâcheuse (?) qu'à pris récemment son ancien menteur mentor.  

"Quand on est ambassadeur on représente la France"  a t-il déclaré amer ; et pas un journaliste pour lui rappeler qu'il n'avait trouvé ne serait-ce qu'un mot pour critiquer et déplorer : "l'attitude irresponsable" du jeune et sculptural ambassadeur de France en Tunisie  ou encore plus récemment  celle du ministre de l'intérieur qui "représente la France et doit garder de la réserve dans son expression politique" et cesser de proférer des propos outrageants et xénophobes.


Ces gens-là sont autrement plus représentatifs de la grandeur de la France qu'une Rama qui n'est finalement qu'ambassadrice auprès de l'UNESCO. Alors de grâce Monsieur Larcher, ne laissez pas l'amertume et le désarroi vous submerger et continuez à roupiller tranquillement dans votre palais et à rêver de beaux canassons en attendant la retraite. N'entrez pas dans une course qui pour vous serait éreintante dans tous les sens du terme.  


* Ben quoi,  j'ai jamais dit que j'étais prof de français !
** Sumesque : les amateurs de ce sport pachydermique et ancestral nippon apprécieront le néologisme.

17 commentaires:

  1. Mon ami, au vu de votre titre, je crois pouvoir affirmer que vous êtes atteint de nicolaïte larvée. Avant que cette terrible maladie n'entre dans sa phase aiguë et irréversible, nous vous conseillons de vous rendre toutes affaires cessantes au dispensaire le plus proche.

    Sinon, il ne faudra pas vous étonner de vous réveiller un matin prochain avec des poils de cul sur la tête et une cravate à chier autour du cou.

    RépondreSupprimer
  2. Bon, pour le titre je dois admettre que le jeu de mots est d'une efficacité redoutable puisqu'il t'a sorti de ta sieste léthargique consécutive à un épisode violent de Derrick et à une soupe aux poireaux fatale pour tes boyaux ( ça c'est pour les poils de cul sur la tête)

    Pour ce qui est de la cravate à chier, ça ne fait absolument aucun doute que je n'égalerais jamais le mauvais goût (vestimentaire) du taulier de PMA avec ma classe naturelle.

    RépondreSupprimer
  3. En matière de cravates à chier, il faut avoir l'humblitude de l'avouer, on est tous des petits enfants, à côté de Nem Beurre Ouane.

    RépondreSupprimer
  4. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  5. Antar, merci et bienvenue. Je ne manquerai pas de laisser quelques mots chez toi.

    RépondreSupprimer
  6. Ben quoi, il est bien ton titre!

    RépondreSupprimer
  7. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  8. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  9. Et dire qu'il reste encore plus de 12 mois avant la présidentielle ... je me demande bien dans quel état l'ex-majorité va finir, à ce rythme de désagrégation.

    RépondreSupprimer
  10. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  11. Pow, hein qu'il est bien ce titre !

    Romain, souhaitons lui le pire :)

    RépondreSupprimer
  12. Qu'est-ce qu'elles ont mes cravates ?

    RépondreSupprimer
  13. Bordel, mais j'ai lu ce billet hier ! Je n'avais pas fait gaffe au titre.

    Il faut absolument que je fasse un billet à propos de Larcher avec pour titre "Larcher à plusieurs cordes à son arc".

    RépondreSupprimer
  14. Nicolas, y avait aussi larcher perd ses poils, Larcher sur la corde raide, Larcher de caisses :(

    RépondreSupprimer
  15. Ou encore : Du Larcher le charcutier

    RépondreSupprimer
  16. Ou encore, pour les banlieues sous pression : un coup de Larcher... ;-)

    RépondreSupprimer

Bienvenue sur le rafiot. Je n'ai aucune tolérance pour les commentaires : injurieux, vulgaires ou racistes. Restez courtois envers les autres commentateurs et prenez un pseudo car les anonymes ne seront pas admis à bord.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...