lundi 4 janvier 2010

Maman, j'ai cassé le thermomètre

Cette manie de casser l’instrument de mesure quand il donne des résultats inacceptables pour l'Autorité, se vérifie une fois encore avec la grippe A. Champion du monde toutes catégories : l’OMS. D’ailleurs à ce sujet, la directrice Margaret Chan a avoué récemment ne pas s’être encore vaccinée.
L’OMS donc, a obtenu le label PANDEMIE pour ce virus de grippe alors que ce terme était attribué seulement aux épidémies qui font un très grand nombre de morts. L’OMS a donc redéfini le sens d’un mot uniquement dans l’intérêt de labos pharmaceutiques. J’espère que les membres de l’académie française se sont fait offrir gracieusement une dose chacun et sans adjuvants.
Bien d’autres thermomètres sont jetés à la poubelle : statistiques sur la pauvreté, calcul du nombre de chômeurs, indices de pouvoir d’achat, de richesse intérieure, etc …
Le problème avec ces nouveaux thermomètres c’est leur taille. Le citoyen a de plus en plus de mal à les accepter et à les utiliser . Heureusement que nos médias, géniaux lubrificateurs, sont là pour en faciliter le passage.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Bienvenue sur le rafiot. Je n'ai aucune tolérance pour les commentaires : injurieux, vulgaires ou racistes. Restez courtois envers les autres commentateurs et prenez un pseudo car les anonymes ne seront pas admis à bord.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...