mardi 10 mai 2011

Rendons lui sa liberté !

La page internationale du président est désormais tournée car la Libye ça commence à bien faire ! Notre enfant gâté ne veut plus de son joujou de guerre rendu ridicule après le succès d'Obama au Pakistan. 

Sa présence est urgemment requise à l'intérieur du pays pour cause d'impopularité et de gros foutoir à l'UMP. L'absence de bilan et de programme oblige le pouvoir à user des vieilles ficelles : lancer des débats porteurs et clivants dans la société. Chaque jour une proposition est posée comme une fiente fraîche en offrande aux pieds d'une opinion publique perdue entre UMP et FN.

Aussi, le président doit payer de sa personne et s'oblige à des déplacements régionaux qui le font royalement chier. Hier il vantait le courage des "Bretons" à l'occasion des commémorations du 8 Mai, faisant mousser le sentiment bretonnant juste au cas où il y aurait "un vote Breton" à grapiller. J'imagine la joie des joueurs de biniou et les lecteurs d'Astérix qui voient ces appels du pied comme une reconnaissance identitaire. On attend impatiemment le discours sur le courage du peuple corse, la vaillance du peuple cathare, la témérité des jurassiens, la ténacité des morvandious . Vive la république une et indivisible !

Aujourd'hui nous avons droit aux grands discours sur la célébration de la journée internationale de la traite et de l'esclavage. Les mauvaises langues disent que la proximité des échéances électorales font que cette année, il aurait daigné honorer de sa présence contrairement aux années précédentes.


Parler de devoir de mémoire pour l'esclavage paraît un peu paradoxal pour le chef d'un parti qui préconise de faire travailler gratuitement des chercheurs d'emploi au RSA.

Un an encore et le peuple français rendra sa liberté à ce petit homme. Il l'affranchira de la charge trop lourde qui lui incombe et brisera ses chaînes pour le laisser enfin aller vivre sa dolce vita avec sa Carlita.

2 commentaires:

  1. C'est quoi le sujet du jour ?

    RépondreSupprimer
  2. Après la tentative de récupérer le vote breton, on s'attaque au vote d'outre-mer. Le chemin vers la présidentielle est tortueux mais la pensée est raide.
    Vivement la suite :)

    RépondreSupprimer

Bienvenue sur le rafiot. Je n'ai aucune tolérance pour les commentaires : injurieux, vulgaires ou racistes. Restez courtois envers les autres commentateurs et prenez un pseudo car les anonymes ne seront pas admis à bord.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...