jeudi 28 juin 2012

Rencontres du troisième type

J'ai fini par l'admettre : l'UMP et ses frasques à la tête de la France était pour moi une source d'inspiration. J'irai même jusqu'à dire que Sarkozy était ma muse. 

C'est vrai quoi. Avec cette présidence normale on s'emmerderait presque. 

Même le court-circuitage en règle de Nicole Bricq du ministère de l'environnement m'a laissé indifférent. Pas même un début de bandaison bloguesque, c'est dire. Pourtant, j'aurais pu utiliser l'histoire de cette dame, qui m'est complètement inconnue, pour dévier sur les écologistes de EELV qui ont montré le visage habituel de la bande de copains qui s'amuse à faire de la politique en mettant des têtes de stars plus ou moins médiatiques en gondole et qui finissent par nous faire gondoler de rire par leurs résultats foireux, et leur petite course si ridicule pour les bons postes, preuve s'il en est que l'écologisme français n'est pas prêt de s'imposer avec ces rigolos à sa tête.

Je ne dirai pas non plus un mot sur la first girlfriend et sa mauvaise manière faite à Ségolène Royal. Tant de prestance et d'élégance pour  finir au niveau d'une boutonneuse cas-sosse qui, à 16 ans claque la moitié de son alloc jeune mère célibataire en sms surfacturés du genre : pour savoir si ton copain Brian aime encore son ex,  tape 36665 EX. On croyait en avoir assez vu avec la précédente qui se contentait de couiner de temps en temps, de grossir et de rater ses chirurgies esthétiques. On croyait être passés au niveau supérieur ; on subodorait du Lauren Bacall, du glamour de tête et on se retrouve avec du Kévina de hall d'immeubles. Bah !

Toujours dans la même veine culturelle générationnelle, on a pu voir la petite Le Pen, choisie pour surveiller les opérations de vote pour le perchoir, ressembler fort à cette héroïne de téléréalité : La belle et ses princes presque charmants. Émission hautement et suffisamment intellectuelle où l'on suivait les péripéties d'une jeune femme blonde aux gros seins, se faire draguer par une horde de mecs en rut. C'est le premier rapprochement qui m'est venu à l'idée lorsque j'ai vu les députés de droite la croiser sur l'estrade, certains refusant ostensiblement de la saluer comme ce faux-derche de Copé qui pendant des mois durant, faisait du gringue et des rond-de-jambes à sa tata et à pépé avec ses histoires de valeurs et de ni-ni-aiseries.

D'ailleurs à trop vouloir fuir sa propre réalité politique, l'ordre alphabétique et la malchance ironique, l'avaient placés juste à coté de son nouveau collègue d’hémicycle, d'idées et même de barreau, j'ai nommé Gigi l'amoroso des douars. Hilarant ! On n'échappe pas facilement à son destin ...

Non, même les attaques de Pécresse ou de NKM contre le nouveau gouvernement  me font plus rire que réagir. Même Morano et sa copine noire m'a à peine fait grimacer ... c'est la déprime !

Heureusement qu'en raclant désespérément les fond de news, j'en ai trouvé une assez cocasse sur nos cousins adipeux et légèrement attardés que sont les américains ; comme quoi un tiers d'entre-eux croit aux extra-terrestres. Pas de quoi fouetter un matou borgne lorsqu'on pense que 4 milliards de chrétiens, musulmans, juifs , bouddhistes et autres givrés croient en l'existence de Dieu.

8 commentaires:

  1. Ne te moque pas des croyants. Je te rappelle qu'on VOTE.

    RépondreSupprimer
  2. Soudain j'ai eu peur. Arrivant sur ton billet de ce jour, j'ai eu une grande frousse. A te lire, on serait dans un pays normal avec Présidence normale et comme tout ce qui est dans la norme n'a pas d'histoire, ne fait pas d'histoire et n'y rentre pas, c'est cuit, on est foutu, on est mort, on bougera plus. Plus jamais.
    Heureusement il y avait un petit mot en queue de phrase, un mot qui serait bien passé inaperçu mais que j'ai pêché in-extremis : le petit "presque"
    " C'est vrai quoi, écris-tu. Avec cette présidence normale on s'emmerderait presque".

    Presque. Du coup, j'ai bougé un peu et de mort, je suis redevenu presque mort. Donc un peu vivant. Et alors, en ouvrant grand la fenêtre de ton blog, j'ai vu et senti le Souffle de la Vie.

    Grand souffle ? Enfin, "presque"... :-)

    RépondreSupprimer
  3. Tiens ! Le commentaire que j'avais laissé est passé dans les spams ! Merci, taulier, de le réhabiliter (c'est un truc qui m'arrive très souvent depuis quelques jours).

    RépondreSupprimer
  4. Réponses
    1. Oui je sais ... il nous manque à tous :)

      Supprimer
  5. Moi, je dis "Môssieu"-Captain !
    Très en verve je trouve !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Solveig, vous en êtes une autre !

      Supprimer

Bienvenue sur le rafiot. Je n'ai aucune tolérance pour les commentaires : injurieux, vulgaires ou racistes. Restez courtois envers les autres commentateurs et prenez un pseudo car les anonymes ne seront pas admis à bord.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...